Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Ramoneur CFC / Ramoneuse CFC

Description

Le ramoneur ou la ramoneuse contrôlent et nettoient périodiquement les installations de chauffage et d'évacuation de fumée (cheminées, canaux, tuyaux, récupérateurs de chaleur, chaudières, fours, calorifères à mazout, à charbon, à bois, cheminées de salon, centrales de chauffe). Ils préviennent les risques d'incendies, protègent l'environnement et favorisent les économies d'énergie. Tenus de signaler à l'autorité responsable les installations défectueuses, en particulier celles présentant des dangers d'incendie ou de pollution, les ramoneurs s'occupent alors de problèmes liés à la police du feu.

Leurs principales activités consistent à:

Travaux de contrôle

  • contrôler visuellement les installations et relever les éventuelles défectuosités, fissures ou fuites;
  • évaluer l'indice d'opacité des fumées, c'est-à-dire leur teneur en suie; en cas de résultat supérieur à la valeur de référence, faire régler l'installation;
  • mesurer le taux de gaz carbonique, la température des gaz de combustion et de l'air ambiant; procéder aux calculs de rendement;
  • contrôler, lors de nouvelles constructions ou de transformations, la conformité de l'installation avec la loi sur la police du feu (respect des distances de sécurité notamment);

Travaux de ramonage

  • préparer les outils de travail: échelles, aspirateurs, brosses, hérissons, racloirs, produits alcalins, etc.;
  • ramoner les cheminées, les conduits de fumée, les foyers (chambres de combustion), les poêles, les fours, les fourneaux, les installations de chauffage;
  • nettoyer des installations industrielles telles que forges, usines d'incinération des ordures, fumoirs, à l'aide d'outils et de produits appropriés;
  • exécuter des travaux d'étanchéité;

Travaux administratifs

  • adresser un avis à chaque client pour lui communiquer la date et l'heure de passage;
  • rédiger des rapports de police du feu selon les directives;
  • récapituler toutes les opérations effectuées permettant d'établir la facture destinée au client.

Environnement de travail

Le ramoneur ou la ramoneuse travaillent seuls ou en petite équipe. Ils se rendent chez les clients (villas, immeubles, entreprises) selon un plan de travail préétabli. Ils portent un costume noir spécial et utilisent un masque à poussière, des gants et des lunettes de protection. Ils s'activent aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur (sur les toits), souvent dans des positions inconfortables. Les nombreux contacts qu'ils entretiennent avec la clientèle (concierges, personnel d'entretien, propriétaires, etc.) les obligent à adopter une attitude courtoise et serviable.

Exigences

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée.
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Formation

La formation de ramoneur ou de ramoneuse s'acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise de ramonage;
  • formation théorique (1 jour par semaine) dans une classe intercantonale romande à Morges ou à Colombier;
  • cours interentreprises (20 jours sur 3 ans).

Durée

  • 3 ans.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de ramoneur ou de ramoneuse.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Futur

Le ramoneur ou la ramoneuse travaillent généralement dans une petite entreprise de ramonage. Ils doivent être titulaires du diplôme fédéral (maîtrise) pour s'installer à leur propre compte et se voir attribuer, à titre officiel, un secteur de ramonage. La nomination au rang de maître-ramoneur ou ramoneuse dépend de l'autorité cantonale de surveillance.

Professions analogues


Source: berufsberatung.ch