Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Technologue en assainissement CFC

Description

Le ou la technologue en assainissement nettoient et vidangent des installations d'évacuation des eaux du réseau public ou privé (conduites d'eaux usées ou d'eau de pluie, fosses, etc.) à l'aide de divers véhicules et équipements. Ils contrôlent ces installations au moyen de caméras, détectent les éléments de construction et conduites endommagés et effectuent les réparations nécessaires. En cas de besoin, ils proposent une méthode d’assainissement. Ils assurent aussi l’entretien de gros véhicules et d’appareils d’hydrocurage. Leurs principales activités consistent à:
Préparation et planification

  • analyser et comprendre le mandat;
  • effectuer des calculs (volumes, proportions, etc.);
  • utiliser et établir des plans et des croquis (p. ex. plan des canalisations enterrées);
  • planifier le déroulement du travail en collaboration avec le mandant (commune, entreprise, régie, etc.);
  • préparer le matériel et les véhicules nécessaires;
  • établir des rapports journaliers et hebdomadaires;

Nettoyage, vidange et entretien

  • nettoyer les ouvrages, les conduites et les canalisations d’évacuation des eaux en utilisant les équipements appropriés (lances, buses, tuyaux, etc.);
  • vidanger les résidus (détergents, eaux usées ou polluées, etc.) et les éliminer selon les directives;
  • entretenir les ouvrages d'évacuation des eaux;

Contrôle et réparation

  • inspecter les installations d'évacuation des eaux en utilisant des véhicules et des équipements appropriés (caméras ou robots télécommandés, etc.);
  • détecter les anomalies (p. ex. difficulté d'écoulement) et les éléments endommagés;
  • documenter les résultats des inspections à des fins d'évaluation (procès-verbaux et rapports d'inspection);
  • réparer et rénover les installations d’évacuation des eaux (par fraisage, masticage, etc.);
  • au besoin, proposer une méthode d’assainissement;

Sécurité et protection de l'environnement

  • contrôler et entretenir les véhicules et appareils utilisés;
  • identifier les risques lors de l'exécution des travaux (risques d'inondation, matières dangereuses, etc.);
  • prendre des mesures de sécurité et de prévention de la santé (p. ex. prévention des blessures et des infections) ainsi que de protection des eaux et de l'environnement (recyclage des matières dangereuses, limitation de la production de déchets, etc.).


Environnement de travail
Les technologues en assainissement interviennent chez des privés (tant à l'intérieur qu'à l'extérieur) ou dans le cadre d'infrastructures publiques. Ils peuvent être exposés à certains risques liés à des matières dangereuses ou à la nature des lieux (endroits confinés, travaux sous-lacustres, etc.). Ces professionnels travaillent le plus souvent en petite équipe et en collaboration avec des clients et des mandants (ingénieurs, propriétaires d'immeubles, etc.). Ils sont la plupart du temps en déplacement. Ils assurent également un service de piquet et interviennent parfois le week-end.

Exigences

Conditions d'admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Formation

La formation de technologue en assainissement s'acquiert par un apprentissage dans l'un des trois domaines spécifiques: entretien, contrôle ou assainissement des installations d'évacuation des eaux.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans une entreprise d'entretien, d'inspection ou d'assainissement de canalisations;
  • formation théorique (1 jour par semaine) dans une classe intercantonale romande à Yverdon-les-Bains;
  • cours interentreprises (12 jours de cours répartis sur les 3 premiers semestres).


Durée

  • 3 ans.


Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de technologue en assainissement.


Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Futur

Le ou la technologue en assainissement exercent leurs activités dans des entreprises de nettoyage ou d'assainissement de canalisations. Il s'agit la plupart du temps de petites et moyennes entreprises (entre 5 et 20 collaborateurs). Ils peuvent également travailler dans des voiries communales ou des stations d'épuration.

Perfectionnement
Les technologues en assainissement peuvent envisager les perfectionnements suivants:

  • cours organisés par les associations professionnelles et par la Fédération faîtière de formation pour la branche d'entretien des installations d’évacuation des eaux (advk);
  • certificat de formation ADR (Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route), divers lieux de Suisse romande;
  • certificat de conseiller à la sécurité, divers lieux de Suisse romande;
  • brevet fédéral d'exploitant ou d'exploitante de station d'épuration, 3 ans en emploi, divers lieux de Suisse romande.

Professions analogues


Source: berufsberatung.ch