Agriculteur/-trice CFC

traire, nourrir, labourer, semer, récolter, faucher, cultiver

Agriculteur/-trice CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une agriculteur/-trice CFC ?

L’agriculteur ou l'agricultrice, en tant que chef d’exploitation, fournit pour le marché différents produits alimentaires indispensables, dont certains devront encore être transformés (p. ex. le lait en beurre ou en fromage), pain, céréales fourragères, lait, viande, pommes de terre, fruits, vin, légumes, betteraves sucrières, colza, tabac, baies, miel, bois.

Il gère une exploitation agricole ou une branche d'une grande entreprise. Ses domaines d'activité sont: l'élevage de bétail, la culture fruitière et l'agriculture. Son souci principal est de fournir des produits sains et conformes aux normes du marché. Il utilise pour son travail quotidien des machines et des installations modernes telles que des trayeuses, des tracteurs, des faucheuses, des moissonneuses-batteuses.
En cultivant les champs et en entretenant les prairies et les forêts, les agriculteurs et les agricultrices contribuent de manière décisive à un paysage naturel que nous apprécions comme espace de détente.

Domaine production biologique: Les agriculteurs et les agricultrices en agriculture biologique accomplissent à la base les mêmes tâches que les agriculteurs et les agricultrices. Ils s’en tiennent néanmoins pour ce qui est de la production aux directives strictes de la production biologique. Ils respectent les cycles naturels et cultivent la terre et les plantes en s’aidant de moyens naturels. Ils offrent à leurs bêtes des conditions d’élevage conformes aux règles de l’art.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que les arbres et les arbustes fruitiers portent autant de fruits sains que possible, l‘agriculteur taille les pousses, ce qui favorise la croissance du fruit.
  • Afin que les animaux soient parfaitement bien élevés, l‘agricultrice nettoie les étables, nourrit et soigne les animaux et veille à les faire sortir.
  • Afin que le travail puisse être effectué de manière rationnelle au sein de l‘exploitation, l‘agriculteur planifie le travail et la journée de travail et assigne à chacun des employés les tâches.
  • Afin que les plantes puissent pousser de manière optimale, l‘agricultrice prépare soigneusement le sol avant le semis.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée.
Formation
3 ans d'apprentissage dans une exploitation agricole reconnue. Les apprenants et apprenantes peuvent changer chaque année d’entreprise formatrice.

Agropraticien/ne AFP: formation de base de 2 ans avec attestation. Une description individuelle est disponible sur www.gateway.one/formations.

Cette profession est en cours de révision. Il est prévu de supprimer le domaine spécifique Production biologique et d'introduire les orientations Grandes cultures, Economie alpestre et agriculture de montagne, Production végétale biologique, Production bovine, Aviculture, Production porcine. Informations sur la situation sur www.gateway.one/professions.
Les aspects positifs
Les agriculteurs et les agricultrices travaillent selon le rythme annuel et sont naturellement associés aux plantes et aux animaux. Ils travaillent beaucoup à l’extérieur. S’ils gèrent leur propre exploitation, ils sont indépendants dans son organisation.
Les aspects négatifs
Dans ce métier, la semaine standard de 5 jours n’existe pas. Les animaux doivent être nourris quotidiennement et, selon la saison, la journée de travail peut être assez longue. Même pendant les vacances, la situation n’est pas très différente.
Bon à savoir
De nombreuses exploitations agricoles ne fonctionnent aujourd’hui que grâce à la coopération. Les agriculteurs et agricultrices travaillent en réseau avec d’autres entreprises et partagent machines et équipements afin de pouvoir travailler de manière rentable. Avec des méthodes de travail modernes, ils contribuent au succès de l’exploitation.

TOP 10 requis

indispensable
très important
indispensable
très important
indispensable
très important
important
indispensable
important
important

Plans de carrière: Agriculteur/-trice CFC

Cours divers organisés par les écoles d'agriculture. Technicien/ne en insémination; centre d'enseignement zootechnique de Rambouillet (France) ou cours de la FSIA. Avancement: Chef/fe d’exploitation, que ce soit en tant que propriétaire, fermier ou administrateur. Contremaître/sse, responsable soit de l’exploitation en entier, soit d’un secteur spécifique (p.ex. le cheptel). Spécialisation: laitier, conducteur de tracteur, personne s’occupant des porcs, des arbres.

Agronome HES, ingénieur/e HES en technologies du vivant, ingénieur/e HES en énergie et techniques environnementales (Bachelor)

Agrotechnicien/ne ES, agrocommerçant/e ES (diplôme fédéral)

Maître/sse agriculteur/-trice DF (diplôme fédéral)

Chef/fe d’exploitation agricole BF, spécialiste en agriculture biodynamique BF (brevet fédéral)

Formation de chef/fe d’exploitation, formation continue en agriculture biologique

Agriculteur/-trice CFC

Agropraticien/ne AFP (orientation agriculture) ou scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet