Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Agropraticien/ne AFP

traire, nourrir, labourer, semer, récolter, faucher, cultiver

Agropraticien/ne AFP

Description

Les vaches, les porcs, les poulets, les cerfs, les abeilles, les pommes, les fraises, le blé, le maïs, les champignons et les prairies ont tous un point commun: qu'ils soient d'origine animale ou végétale, ils sont tous présents dans les exploitations agricoles en Suisse. Au total, plus de 17 millions d’animaux d’élevage sont élevés en Suisse sur une surface d'environ un million d'hectares. Ces animaux et ces plantes doivent être dorlotés, élevés et soignés. Les agropraticiens et agropraticiennes sont appropriés pour cela et exécutent le travail dans les exploitations agricoles selon les instructions.

L’agropraticien ou l’agropraticienne connaît le déroulement des processus de la production à la mise en vente. Ils travaillent le sol, mettent en place les cultures, les entretiennent, les récoltent, transforment et préparent les produits pour la vente. Ils soignent et affouragent le bétail ; ils nettoient l’étable et les installations.

Pour exécuter leur travail, ils utilisent des véhicules tels que des tracteurs, des machines telles que des faucheuses ou des moissonneuses-batteuses et des équipements tels que des systèmes de traite. Ils les entretiennent également et procèdent eux-mêmes à de petites réparations.

Orientations

Les agropraticiens et agropraticiennes, spécialisés dans l'agriculture, contribuent à la culture fourragère et des champs, à l'élevage et aux soins des animaux d'élevage. Sans leur travail, tous les humains et animaux ne seraient pas nourris. C'est pourquoi les semis sont répandus dans le champ et les plantes protégées contre les nuisibles et les maladies. Au cours des périodes de sécheresse, les agropraticiens et agropraticiennes arrosent les plantes. Chaque fois que c'est nécessaire, ils s’investissent du mieux qu’ils le peuvent. Le rendement de leur travail est récolté au cours de l'année. L'élevage est un élément important de l'agriculture en Suisse. Les agropraticiens et agropraticiennes élèvent, nourrissent et gardent les animaux en bonne santé. Selon les exploitations, ils aident à la production de lait ou de viande et au nettoyage des installations.
Les agropraticiens et agropraticiennes, spécialisés dans les cultures spéciales, travaillent dans la culture maraîchère, fruitière ou viticole. Quel que soit le temps, il y a beaucoup à faire ici: les cultures maraîchères doivent être plantées et entretenues, les branches des arbres fruitiers et des vignes coupées. Les plantes doivent être arrosées, fertilisées ou débarrassées des nuisibles selon les besoins. Il peut également être nécessaire d'installer des dispositifs de protection tels que des filets anti-grêle. En été et en automne, les légumes, les fruits et les raisins sont mûrs, de sorte que les agropraticiens et les agropraticiennes peuvent littéralement récolter les fruits de leur travail. Ces fruits sont ensuite triés, emballés, stockés et vendus.
Les agropraticiens et agropraticiennes, spécialisés dans la production viticole, transforment le raisin en vin. Dès que les raisins sont mûrs et cueillis en automne, ils sont minutieusement contrôlés. Les agropraticiens et agropraticiennes font ceci consciencieusement, car ils savent que seulement les meilleurs raisins peuvent être utilisés pour un vin de qualité. Ensuite, les raisins sont pressés pour obtenir le jus, en termes techniques: le pressurage. Le pressurage est suivi par de nombreuses étapes de travail allant du jus au vin. Les agropraticiens et agropraticiennes dosent divers additifs, ce qui est très important pour le processus de fermentation et de maturation et qui a un effet décisif sur la qualité du vin. Ils participent à la mise en bouteille du vin et en contrôlent le stockage. Selon l'exploitation, ils contribuent à la commercialisation des vins maison.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de garantir que la récolte soit productive, l'agropraticien aide à la culture des terres arables et du fourrage. Il ameublit le sol, répand les graines et protège les plantes des maladies et des parasites.
  • Afin d’éviter que les plantes ne meurent, l’agropraticienne observe attentivement la nature et arrose, fertilise ou coupe les plantes sur l'exploitation.
  • Afin que les animaux de la ferme puissent mener une existence digne, l'agropraticien les nourrit, les soigne et nettoie leurs étables.
  • Afin de garantir que son travail soit efficace, l’agropraticienne utilise diverses machines et équipements comme par exemple des tracteurs, des faucheuses ou des moissonneuses.

Les faits

Admission
Ecole obligatoire achevée.
Formation
Formation professionnelle initiale de 2 ans dans le domaine de l’agriculture, des cultures spéciales ou de la vinification. Cours à l’école professionnelle 1 jour par semaine. Les cours interentreprises complètent la formation.

Ceux qui obtiennent de bons résultats peuvent ensuite entrer en deuxième année d’apprentissage d’agriculteur/-euse CFC, maraîcher/-ère CFC, arboriculteur/-trice CFC, aviculteur/-trice CFC, viticulteur/-trice CFC ou caviste CFC. Les activités sont similaires, mais le métier est plus exigeant et le matériel scolaire plus difficile. La responsabilité est également plus grande.
Les aspects positifs
Grâce à la formation d’agropraticien et agropraticienne, une variété de cours de formation continue dans de nombreuses directions, comme l'agriculture, la volaille, les fruits, les légumes, le raisin ou le vin, s'ouvre.
Les aspects négatifs
Les activités des agropraticiens et agropraticiennes dépendent du temps et des saisons. Il y a des moments où il y a beaucoup de travail à faire et il y a aussi du travail le soir ou le week-end.
Le travail au quotidien
Les agropraticiens et agropraticiennes soutiennent leurs supérieurs dans leurs fermes, dans les étables, dans les champs, dans les vergers, les vignobles ou les caves. En tant que professionnels recherchés, ils ont de bonnes chances de trouver un emploi.

TOP 10 requis

indispensable
indispensable
très important
indispensable
très important
indispensable
très important
important
important
important

Plans de carrière: Agropraticien/ne AFP

Ingénieur/e HES en agronomie, ingénieur/e HES en gestion de la nature (Bachelor)

Agrotechnicien/ne ES, agrocommerçant/e ES (diplôme fédéral)

Maître/sse agriculteur/-trice DF, maître/sse maraîcher/-ère DF, maître/sse arboriculteur/-trice DF, maître/sse aviculteur/-trice DF, maître/sse caviste DF ou maître/sse viticulteur/-trice DF (diplôme fédéral)

Chef/fe d'exploitation agricole BF, chef/fe d'exploitation maraîchère BF, chef/fe d'exploitation arboricole BF, chef/fe d'exploitation avicole BF, chef/fe d'exploitation caviste BF ou chef/fe d'exploitation viticole BF, spécialiste en agriculture biodynamique BF (brevet fédéral)

Agriculteur/-trice CFC, maraîcher/-ère CFC, arboriculteur/-trice, aviculteur/-tice CFC, viticulteur/-trice CFC, caviste CFC (accès en 2ème année de formation)

Agropraticien/ne AFP

Scolarité obligatoire achevée