Gateway Keyvisual

Assistant/e-constructeur/-trice de voies ferrées AFP

mesurer, construire, renouveler, sécuriser, réparer, surveiller

Assistant/e-constructeur/-trice de voies ferrées AFP
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une assistant/e-constructeur/-trice de voies ferrées AFP ?

Les assistants constructeurs et assistantes constructrices de voies ferrées font partie d’équipes de professionnels qui posent et montent des rails ainsi que des aiguillages. Ils participent également à l’entretien et aux réparations des voies ferrées ainsi qu’aux travaux nécessaires le long des voies.

Cette profession fait partie du secteur «construction de voies de communication». Les voies de communication à construire sont des plus diverses, il peut s’agir de réseaux de routes, d’installations sportives, de réseaux ferrés ou de revêtements industriels. Ces constructions sont soumises quotidiennement à des charges élevées, par des véhicules, des machines, des trains et des bâtiments. Pour réaliser les travaux, un certain nombre d’appareils, petits et grands, ainsi que des machines de construction spécifiques sont utilisés.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le réseau ferroviaire suisse soit étendu et que les voies soient toujours fonctionnelles et bien entretenues, l’assistant constructeur de voies ferrées aide à leur extension et à leur entretien.
  • Afin d’éviter les accidents sur le chantier, l’assistante constructrice de voies ferrées veille aux mesures de sécurité.
  • Afin de s'assurer que les composants lourds s'ajustent exactement et avec une précision millimétrique, l’assistant constructeur de voies ferrées et ses collègues utilisent une grue moderne lors de l'assemblage des voies et des aiguillages.
  • Afin d’éviter que l'herbe haute en été et la neige fraîche en hiver n'entravent le fonctionnement du chemin de fer, l’assistante constructrice de voies ferrées tond régulièrement l'herbe et déblaie la neige.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée.
Formation
Formation professionnelle initiale de 2 ans.

Ceux qui ont de bons résultats peuvent ensuite entrer en deuxième année d’apprentissage de constructeur/-trice de voies ferrées CFC. Les activités sont similaires, mais le métier est plus exigeant et le matériel scolaire plus difficile. La responsabilité est également plus grande.
Les aspects positifs
La construction des voies ferrées est un métier pour les personnes qui n'aiment pas être seules au travail, car les professionnels travaillent presque toujours en équipe.
Les aspects négatifs
Les assistants constructeurs et assistantes constructrices de voies ferrées travaillent à l'extérieur par tous les temps. Leur travail est parfois pénible.
Bon à savoir
Les heures de travail dans la construction des voies sont irrégulières. Les professionnels doivent souvent travailler la nuit. Les apprentissages sont proposés principalement par les entreprises ferroviaires et occasionnellement par les entreprises de pose de voies. Les assistants constructeurs et assistantes constructrices de voies ferrées sont des spécialistes recherchés.

TOP 10 requis

indispensable
très important
indispensable
important
indispensable
très important
important
indispensable
important
très important

Plans de carrière: Assistant/e-constructeur/-trice de voies ferrées AFP

Ingénieur/e HES en génie civil (Bachelor)

Technicien/ne ES en conduite des travaux (diplôme fédéral)

Entrepreneur/-euse-construction DF, directeur/-trice des travaux du bâtiment DF (diplôme fédéral)

Contremaître/sse de voies ferrées BF (brevet fédéral)

Chef/fe d'équipe du bâtiment et du génie civil (certificat)

Constructeur/-trice de voies ferrées CFC (accès en 2ème année de formation)

Assistant/e-constructeur/-trice de voies ferrées AFP

Scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet