Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Aumônier/-ière

accompagner, écouter, conseiller, soigner, aider

Aumônier/-ière

Description

En voyageant avec Dieu dans la vie, des questions et des crises surgissent parfois. Parce que, selon la médiation, Dieu et Jésus-Christ ont tous deux vu, connu, visité et réconforté. Cela se poursuit dans le cadre d'un accompagnement pastoral fondé sur la Bible.

Les aumôniers et aumônières sont souvent actifs au sein des paroisses, où ils offrent un soutien dans le cadre de conversations personnelles, de la prière et du culte. Mais, ils travaillent aussi comme spécialistes dans les hôpitaux, les foyers, les prisons ou dans l'industrie. Ils offrent également un soutien aux sans-abri, aux étrangers, aux chômeurs, aux personnes handicapées ou aux jeunes en les encourageant et en leur montrant des perspectives.

Ils aident les personnes à trouver des structures positives dans leur vie. L'objectif de l'aumônier ou de l'aumônière n'est pas la solution d'un problème actuel, mais un accompagnement dans un processus relationnel comme par exemple promouvoir l'autodétermination et la responsabilité personnelle. Les personnes qui cherchent des conseils et de l'aide doivent se reconnaître dans leurs sentiments, leurs pensées et leurs actions comme faisant partie de la communauté.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que la personne s'ouvre à lui, l'aumônier mène la conversation en privé et respecte son devoir de confidentialité.
  • Afin que l'interlocuteur se sente mieux, l'aumônière lui propose une prière commune, l'administration des sacrements ou des gestes de bénédiction (p. ex. l'imposition des mains) en plus de l'entretien personnel.
  • Afin que les personnes qui, pour diverses raisons, ne peuvent ou ne veulent pas rencontrer l'aumônier en personne puissent également bénéficier de son offre d'entretiens, il leur propose de recourir à l'aide pastorale par le biais d'e-mails ou de réunions en ligne.
  • Afin que l'interlocuteur qui se plaint d'une maladie physique, mentale ou de problèmes d'argent puisse être pris en charge, l'aumônière établit également des contacts avec des spécialistes d'autres disciplines tels que des médecins, des psychologues ou des travailleurs sociaux.

Les faits

Admission
Études de théologie ou, selon le domaine de travail, d'autres études, par exemple dans le domaine du travail social, de la psychologie, de la pédagogie sociale ou pédagogie. Une formation théologique supplémentaire ou une formation complémentaire pertinente est également possible.
Formation
En fonction de l'institution : formation sous forme de blocs ou de modules de formation ou sous forme de cours postgrades menant à un diplôme DAS, CAS ou MAS.
Les aspects positifs
Même si la référence religieuse n'est pas toujours explicitement abordée, elle constitue la base du travail pastoral. Les aumôniers ou aumônières s'en tiennent au fait qu'il y a un seul Dieu et que chaque être humain est aimé de Dieu. Il s'agit d'une ressource puissante.
Les aspects négatifs
La pastorale doit toujours être réorientée vers des personnes concrètes. Cela peut être exigeant et épuisant.
Le travail au quotidien
La pastorale de l'Église se déroule dans différents contextes (par exemple, paroisse, hôpital, maison de retraite, prison, service psychiatrique, aéroport, gare, école, police, centre de conseil, hospice ou sur internet). Il existe également des offres spéciales pour différents groupes cibles, comme la pastorale des migrants et dans les centres commerciaux (église Sihlcity à Zurich, etc.).

TOP 10 requis

important
indispensable
important
indispensable
très important
indispensable
très important
indispensable
très important
important

Plans de carrière: Aumônier/-ière

Cours de formation continue proposés par les institutions ecclésiastiques, les universités théologiques et autres universités ou les associations professionnelles.

Enseignement, supervision

Aumônier/-ière

Diplôme de théologie ou titre équivalent (voir admission)