Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Aviculteur/-trice CFC

élever, soigner, cultiver, nettoyer, désinfecter, produire, commander

Aviculteur/-trice CFC

Description

L'image idyllique de la fille du fermier distribuant de la nourriture aux poulets et au coq sur le parvis de la ferme appartient au passé. Il n'y a presque plus de coq qui se tient sur le fumier aujourd'hui et qui appelle ses poules à l'appel tôt le matin. La plupart des poulets vivent actuellement en grands troupeaux dans des étables modernes. Là, les aviculteurs et avicultrices s'occupent de l'élevage et de l'entretien conforme aux besoins de leur espèce et sont responsables de la production d'œufs ou de viande de volaille.

Les aviculteurs et avicultrices travaillent dans des couvoirs, des élevages, des fermes de ponte et d'engraissement. Les races de volailles modernes sont spécialisées dans la production de viande ou d'œufs. La viande allégée en matières grasses correspond à la tendance d'une alimentation saine. C'est l'une des raisons pour lesquelles la consommation de viande de volaille augmente depuis des années. Les aviculteurs et avicultrices nourrissent et abreuvent les animaux, ramassent les œufs et nettoient les étables chaque jour. Ils s'occupent des volailles, veillent à leur santé et à l'hygiène de l'étable.

L'alimentation, l'éclairage et le climat dans les étables sont généralement contrôlés par des systèmes automatiques. Les aviculteurs et avicultrices exploitent ces systèmes et, si nécessaire, effectuent des travaux de maintenance ou d'entretien. Les professionnels vérifient, trient et emballent les œufs. Ils sont responsables de la qualité des produits. Ils impriment un code de traçabilité sur les œufs, qui contient toutes les informations importantes telles que la date de ponte, le type d'élevage, le pays de production et le numéro de l'exploitation de production. Selon l'exploitation, ils s'occupent également d'autres animaux et exercent d'autres activités agricoles.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de garantir que les volailles des couvoirs, des élevages de volailles et des usines de production d'œufs sont bien soignées, l’aviculteur est attentif au bien-être des animaux.
  • Afin que l'élevage des volailles se déroule dans des conditions optimales, l’avicultrice veille à ce que la température dans les incubateurs reste constante.
  • Afin que l'alimentation, l'éclairage et la climatisation du poulailler puissent être assurés par des systèmes automatiques, l’aviculteur vérifie leurs réglages.
  • Afin de prévenir les maladies et les épidémies, l’avicultrice nettoie et désinfecte les étables à intervalles réguliers.

Les faits

Admission
Ecole obligatoire achevée. Un stage découverte est recommandé.
Formation
Formation professionnelle initiale de 3 ans. Formation théorique sous forme de cours-bloc à l'Ecole suisse d'aviculture de Zollikofen (BE). Les cours interentreprises complètent la formation pratique.

Pour les personnes ayant déjà obtenu un CFC dans le champ professionnel de l’agriculture, la formation dure en règle générale 1 an.

Le métier peut également être appris en domaine spécifique «agriculture biologique».
Les aspects positifs
Une poule pondeuse pond environ 300 œufs par an. Les aviculteurs et avicultrices ont donc la possibilité de collecter des œufs frais tous les jours: un petit miracle à chaque fois!
Les aspects négatifs
Aujourd'hui, les poules doivent pondre plus d'œufs et produire plus de viande en moins de temps que par le passé, ce qui constitue un défi constant pour l'industrie avicole suisse et donc pour les aviculteurs et avicultrices. Malgré la pression pour produire le plus efficacement possible, le travail doit toujours être fait très proprement. Le lavage et la désinfection font partie de la routine quotidienne.
Le travail au quotidien
Plus de 50’000 animaux dans un espace très confiné, un éclairage artificiel permanent avec des phases d'obscurité raccourcies et des poules pondeuses dans des cages étroites: Dans de nombreux pays, ce type de production industrielle de poulets et d'œufs est encore monnaie courante. Heureusement, ce n'est pas le cas en Suisse. La production suisse de volaille est soumise à des exigences légales strictes, auxquelles les aviculteurs et avicultrices adhèrent méticuleusement. Ils en sont récompensé(e)s sur le marché du travail.

TOP 10 requis

important
très important
très important
indispensable
indispensable
très important
indispensable
important
indispensable
important

Plans de carrière

Divers cours proposés par Aviforum, p.ex. formation continue avicole en production biologique. La formation est également une bonne condition préalable pour passer à une profession de soins aux animaux. Promotion: chef/fe d’exploitation, conseiller/-ère, enseignant/e.

Ingénieur/e HES en technologies du vivant, orientation agroalimentaire ou en technologie alimentaire (Bachelor)

Technicien/ne ES en agroalimentaire, agrocommerçant/e ES, agrotechnicien/ne ES (diplôme fédéral)

Maître/sse aviculteur/trice (diplôme fédéral)

Chef/fe d'exploitation avicole (brevet fédéral)

Agriculteur/-trice CFC, arboriculteur/-trice CFC, caviste CFC, maraîcher/-ère CFC, viticulteur/-trice CFC (apprentissage complémentaire de 1 an)

Aviculteur/-trice CFC

Agropraticien/ne AFP ou scolarité obligatoire achevée