Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Conducteur/-trice de véhicules lourds CFC

charger, sécuriser, planifier, contrôler, calculer, diriger, décharger

Conducteur/-trice de véhicules lourds CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Le conducteur de véhicules lourds conduit différents véhicules à moteur lourds sont quotidiennement sur les routes, découvrent l'environnement et font la connaissance de beaucoup de personnes lorsqu'ils sont sur les routes et lors des livraisons. Ils travaillent pour des entreprises commerciales, de transport ou industrielles et dans différents secteurs du transport.

Le conducteur de véhicules lourds conduit différents véhicules à moteur lourds tels que camion solo, camion avec remorque et camion articulé (semi-remorque). Ses activités principales s’organisent autour du transport des marchandises: après s’être informé des livraisons à effectuer, il choisit son itinéraire en tenant compte des prescriptions routières (hauteurs des ponts, charges autorisées, etc.), évalue le temps de sa course et procède au chargement de son véhicule.

S’il va à l’étranger, il se renseigne sur les formalités douanières. Il assure de plus l’entretien du camion (lavage, graissage, contrôle des niveaux, service pneumatique) et il est responsable de la sécurité du véhicule. Selon l'emploi, il effectue des trajets dans une région, dans toute la Suisse ou à l'étranger.

L’apprenant doit avoir révolus 16 ans durant les 4 premiers mois d’apprentissage. A 17 ans, il peut obtenir le permis d’élève conducteur (catégorie B/C/CE camions et remorques) et s’initier à la conduite sous la responsabilité du responsable de formation. Une fois qu’il a passé le permis, il peut s’acquitter seul de commandes de transport.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de pouvoir calculer à l’avance les frais de transport, le conducteur de véhicules lourds détermine la durée du trajet, la consommation en carburant et le temps nécessaire au chargement et au déchargement.
  • Afin que la conductrice de véhicules lourds des différents bureaux de douane puisse remplir correctement les formulaires, elle doit connaître les réglementations nationales applicables.
  • Afin que le conducteur de véhicules lourds puisse commencer son trajet en toute sécurité, il effectuera dans un premier temps les vérifications de routine sur le véhicule.
  • Afin que le véhicule n’ait pas besoin d’être amené à l’atelier pour des dommages mineurs et qu’il soit toujours en bon état, la conductrice de véhicules lourds le répare et le nettoie elle-même.
  • Afin que les frais de transport puissent être recalculés et afin de répondre à toute demande de renseignements (par exemple en cas de panne ou d’accident), le conducteur de véhicules lourds rédige un rapport après chaque trajet.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée, niveau moyen ou supérieur.
Formation
3 années d’apprentissage.

Conducteur/-trice de véhicules légers AFP: formation de base de 2 ans avec attestation.

Une description individuelle est disponible sur www.gateway.one/formations.
Les aspects positifs
Les conducteurs de véhicules lourds travaillent de manière indépendante. Ils sont souvent sur les routes, découvrent d’autres régions et font la connaissance d’autres personnes.
Les aspects négatifs
Les conducteurs de véhicules lourds parcourent parfois de longues distances, ce qui fait que le cuir de leur siège est très sollicité. Être sur les routes est formidable, mais cela signifie aussi passer moins de temps à la maison.
Le travail au quotidien
Les conducteurs de véhicules lourds se retrouvent seuls sur les routes, ce qui peut leur susciter un sentiment de liberté, mais cela sous-entend aussi prendre ses responsabilités, conduire en faisant attention et en se concentrant, prendre en compte les autres usagers de la route, apporter les premiers secours en cas d’accident, etc.

TOP 10 requis

indispensable
important
important
très important
indispensable
indispensable
très important
très important
indispensable
important

Plans de carrière: Conducteur/-trice de véhicules lourds CFC

Promotion: chef/fe d’équipe, contremaître/sse, formateur/-trice, chef/fe de garage ou chef/fe du département «transport», entrepreneur/-euse.

Certificate of Advanced Studies (CAS) en management transport et logistique

Ingénieur/e HES en technique automobil, ingénieur/e en transpirts HES (Bachelor)

Responsable de transport et logistique DF (diplôme fédéral)

Agent/e de transport et logistique BF, spécialiste en pneumatiques BF (brevet fédéral)

Conducteur/-trice de véhicules lourds CFC

Conducteur/-trice de véhicules légers AFP ou scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet