Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Constructeur/-trice-métallique CFC

couper, percer, estamper, meuler, plier, souder, former

Constructeur/-trice-métallique CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

L'industrie métallurgique suisse est un secteur de haute technologie à multiples facettes et innovant. De nombreuses entreprises suisses comptent parmi les principaux fournisseurs mondiaux de produits et de constructions de haute qualité.

Le constructeur et la constructrice métalliques créent et assemblent des constructions très diverses en tenant compte des dimensions prescrites. Ils fabriquent les pièces selon des dessins techniques en atelier ou dans des halles de production. Ils coupent des barres, des tubes et des tôles avec des machines commandées par ordinateur. Ils les estampent, les percent, les coupent et les fraisent à la forme souhaitée. Ils assemblent les composants coupés en utilisant des techniques de collage, de soudage et de vissage.

Ils utilisent pour cela des machines modernes de même que des outils manuels. Ils montent ces pièces en équipe sur les chantiers. Leur travail comprend également l'inspection et l'entretien des structures métalliques existantes, l'entretien et la maintenance des outils et des machines. Ils transforment principalement des produits semi-finis. Les matériaux les plus importants qu'ils utilisent sont l'acier et l'aluminium, mais aussi des métaux tels que l'acier chrome-nickel, le laiton, le bronze de construction ou le cuivre ainsi que les matières synthétiques et le verre.

Les constructeurs et constructrices métalliques planifient le travail de manière à ce qu'il puisse être exécuté efficacement, dans les délais, au meilleur coût et dans la qualité souhaitée. Ce faisant, ils se conforment à la réglementation sur la sécurité et la santé au travail ainsi que la protection de l'environnement.

Orientations

Dans l’orientation de la construction métallique, les professionnels fabriquent par exemple des portes, des fenêtres, des jardins d’hiver, des façades, des escaliers, des balcons, des auvents, des carters de machines et d’appareils ou des réservoirs. Ils usinent essentiellement l’acier, l’acier inoxydable et l’aluminium mais aussi des matériaux tels que le verre. Ils utilisent de plus non seulement des machines pilotées par ordinateur mais aussi des outils manuels. Ils découpent, percent, fraisent, grugent, rectifient, chanfreinent, plient les matériaux et les soudent en fonction des projets, avec la technique adaptée.
Dans l’orientation de la charpente métallique, les constructeurs et les constructrices métalliques fabriquent des charpentes métalliques pour halles et ponts. Ils travaillent dans de grandes halles de montage, où des grues et des élévateurs peuvent déplacer des poutres de plusieurs tonnes. Ils découpent, percent, fraisent, grugent, rectifient, chanfreinent et plient les matériaux exactement comme les professionnels de la construction métallique. Ils maîtrisent de plus les opérations complexes de soudage. Les assemblages de constructions en acier doivent toujours être réalisés avec une extrême précision. Lors du montage – souvent à une hauteur vertigineuse – la construction est placée au millimètre près à l’aide de grues hydrauliques ou d’hélicoptères.
Dans l’orientation des travaux de forge, les constructeurs et les constructrices métalliques fabriquent et réparent non seulement des machines de transport, des installations de convoyage, des outils pour la sylviculture, l’agriculture et la construction, mais aussi des ouvrages ornementaux. Ils sont spécialisés dans les techniques de forgeage et de traitement à chaud de l’acier. Le fer forgé est porté au rouge et forgé à la main ou avec une machine de forgeage.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que les balustrades de balcon ne soient pas seulement décoratives mais protègent également, le constructeur métallique assemble et soude les éléments des balustrades sur place pour former une unité stable.
  • Afin que les bâtiments puissent résister aux tremblements de terre et aux tempêtes, la constructrice métallique conçoit des ossatures en acier.
  • Afin que l’électronique d’un appareil soit protégé de la saleté et des dommages, le constructeur métallique fabrique le boîtier selon les plans spécifiés.
  • Afin qu’une structure porteuse soit bien fixée, le constructeur métallique soude les pièces avec précision en employant la technologie appropriée; un travail de précision est primordial afin que la capacité portante soit robuste.
  • Afin de faire des barreaux de fenêtres des pièces de joaillerie, la constructrice métallique forge un barreau avec des formes et des motifs artistiques.
  • Afin que les ouvriers du bâtiment disposent toujours d’outils manuels et électriques résistants à l’usure pour déblayer la terre, le constructeur métallique les durcit à nouveau lorsqu’ils sont usés.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée. De bonnes prestations en calcul, en dessin technique et en travaux manuels sont un atout.
Formation
4 ans d’apprentissage dans une entreprise de construction métallique, de construction en acier, de construction de fenêtres ou de façades.

Aide-constructeur/-trice métallique AFP: formation de base de 2 ans avec attestation.

Une description individuelle est disponible sur www. gateway.one/formations.
Les aspects positifs
Les constructeurs et les constructrices métalliques sont impliqués dans un projet du début à la fin: dans l’atelier ou le hall de production, ils fabriquent les composants, dans l’atelier, ils assemblent la construction en équipe.
Les aspects négatifs
Lors des travaux de montage dans l’atelier, ils sont exposés aux intempéries. Le travail peut être dur et épuisant.
Le travail au quotidien
Le travail exige une santé de fer, car le dos est fortement sollicité. Aujourd’hui, cependant, des machines et des équipements auxiliaires modernes sont utilisés pour transporter, lever et transformer les métaux. Le dos et les articulations sont ainsi protégés.

TOP 10 requis

important
très important
important
indispensable
indispensable
très important
indispensable
indispensable
très important
important

Plans de carrière: Constructeur/-trice-métallique CFC

Divers cours de formations continues sont organisés par les associations professionnelles. Avancement: chef/fe d'atelier et de montage, entrepreneur/-euse.

Ingénieur/e HES en technique du bâtiment HES (Bachelor)

Technicien/ne ES en construction métallique (diplôme fédéral)

Constructeur/-trice métallique DF (diplôme fédéral)

Chef/fe d’atelier et de montage en construction métallique BF, projeteur/-euse en construction métallique BF, expert/e-soudeur/-euse BF (brevet fédéral)

Dessinateur/-trice-constructeur/-trice sur métal CFC (apprentissage complémentaire)

Constructeur/-trice-métallique CFC

Aide-constructeur/-trice métallique AFP ou scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet