Gateway Keyvisual

Brevet fédéral

Contrôleur/-euse de combustion BF

contrôler, mesurer, interpréter, consulter

Contrôleur/-euse de combustion BF
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une contrôleur/-euse de combustion BF ?

Les communes et les cantons chargent les contrôleurs et contrôleuses de combustion d’effectuer les contrôles de combustion administratifs. Ces professionnels contribuent ainsi largement à réduire les polluants atmosphériques et la consommation d'énergie des systèmes de chauffage, des brûleurs, des cheminées et d'autres générateurs de chaleur.

Les contrôleurs et contrôleuses de combustion respectent les dispositions légales scrupuleusement et interprètent leurs mesures en fonction des décrets relatifs au maintien de la pureté de l’air. Les propriétaires de maison et les opérateurs de systèmes de chauffage sollicitent leur conseil à propos des questions de techniques énergétiques et d’hygiène de l’air.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le contrôleur de combustion puisse évaluer les émissions d'un système de chauffage au gaz sur la base des réglementations relatives aux valeurs limites, il compare les résultats de mesure obtenus.
  • Afin que le propriétaire reçoive des réponses compréhensibles aux questions qu'il se pose sur son système de chauffage, la contrôleuse de combustion connaît parfaitement les fonctions de tous les types de brûleurs.
  • Afin que le contrôleur de combustion puisse réduire les valeurs d'émission légèrement excessives d'une installation de chauffage dans un immeuble d'habitation, il informe le propriétaire des mesures à prendre.
  • Afin que la contrôleuse de combustion puisse effectuer les contrôles obligatoires dans la région où elle est affectée pour les installations au gaz et au fioul, elle suit un calendrier.

Les faits

Admission
En passant l'examen:

a) Apprentissage avec CFC achevé comme ramoneur/-euse CFC, installateur/-euse en chauffage CFC ou équivalent et 2 années d’expérience professionnelle ou;

b) autre apprentissage professionnel technique ou artisanal et 4 années d’expérience professionnelle ou;

c) examen professionnel de thermiste ou de spécialiste en systemes thérmiques et;

d) avoir acquis les certificats de modules requis ou disposer des attestations d’équivalence.
Formation
Cours de préparation de six mois.

Remarque: Les frais de cours sont partiellement couverts par la Confédération. Toutes personnes ayant suivi un cours préparatoire aux examens professionnels peuvent adresser à la Confédération une demande de subvention pour le remboursement de 50% des frais des cours (9'500.– maximum) et pour le remboursement de la contribution supplémentaire de 4'000.– (réservé aux entreprises membres) du fond de formation continue.
Les aspects positifs
Les contrôleurs et contrôleuses de combustion rendent un service précieux à l'environnement par leurs inspections quotidiennes des chaudières. Leurs mesures de l'énergie et de l'hygiène de l'air et l'identification des valeurs limites sont des actions et non des mots au sens du changement climatique.
Les aspects négatifs
Si les propriétaires de biens immobiliers et de maisons se soucient peu du fait que leurs systèmes de chauffage émettent trop de polluants et que ces personnes ne sont pas non plus disposées à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour lutter contre ce phénomène, il faut faire preuve d'assertivité.
Bon à savoir
Étant donné que les inspections des systèmes de chauffage au fioul et au gaz sont effectuées au cours du semestre d'hiver, les contrôleurs et contrôleuses de combustion passent le semestre d'été à exercer leur profession principale, qui est généralement liée aux systèmes de chauffage. Comme ils travaillent au nom des municipalités ou des cantons, ils ont l'influence nécessaire pour veiller à ce que les limites d'émission ne soient pas dépassées.

TOP 10 requis

très important
indispensable
important
important
indispensable
indispensable
très important
indispensable
important
très important

Plans de carrière: Contrôleur/-euse de combustion BF

Spécialisation: mesures et évaluation des combustions industrielles, conseil en protection de l’environnement (communes, cantons).

Ingénieur/e HES en chauffage, ventilation et climatisation (Bachelor)

Technicien/ne ES en technique des bâtiments, automaticien/ne du bâtiment ES (diplôme fédéral)

Maître/-esse ramoneur/-euse d'une commune, d'un canton

Maître/-esse ramoneur/-euse DF (diplôme fédéral)

Conseiller/-ère énergétique des bâtiments BF (brevet fédéral)

Contrôleur/-euse de combustion BF

Ramoneur/-euse CFC, installateur/-euse en chauffage CFC ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet