Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Brevet fédéral

Déclarant/e en douane BF

déclarer, organiser, négocier, vérifier, téléphoner, écrire

Déclarant/e en douane BF
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Les déclarants et les déclarantes en douane s'occupent principalement des formalités douanières des marchandises très diverses importées de l'étranger en Suisse. Ils exercent leur métier au sein d'une entreprise de transport ou d'expédition. Leur poste de travail est toujours situé près d'une frontière, dans une gare frontalière, par exemple, ou près d'un poste de douane routier, dans un aéroport, dans les ports francs ou encore dans le port rhénan de Bâle.

Ils s'occupent des formalités douanières lorsque des marchandises entrent en Suisse. Ils effectuent des tests sur des prélèvements de marchandise et les comparent aux indications figurant sur les formulaires de livraison. Ils doivent donc connaître un grand nombre de marchandises. Ils élaborent les papiers d'importation sur ordinateur et les transmettent aux fonctionnaires de douane pour contrôle. Ils fixent les taxes d'importation et organisent parfois aussi le transport jusqu'au destinataire.

La profession sous-entend aussi, en partie, le travail d'expédition et donc le traitement à l'importation.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le déclarant en douane soit certain que les marchandises importées correspondent à la description de la facture faite par le fournisseur, il ouvre un colis et vérifie son contenu.
  • Afin que la taxe d’importation correcte soit perçue sur les marchandises, la déclarante en douane les décrit conformément au tarif douanier suisse (liste de toutes les marchandises commerciales).
  • Afin que le déclarant en douane du bureau de douane ne négocie pas une amende en raison d’une fausse déclaration, il vérifie très soigneusement les données et les marchandises.
  • Afin que les douaniers puissent recevoir et vérifier tous les documents de déclaration, la déclarante en douane les leur envoie par courrier électronique.
  • Afin que le déclarant en douane soit certain qu’une livraison de viande réponde aux exigences de qualité et d’emballage de la réglementation alimentaire, il fait examiner un échantillon par un vétérinaire.
  • Afin que les marchandises déclarées arrivent rapidement à destination et ne restent pas dans l’entrepôt ouvert, la déclarante en douane se charge de la suite du transport.

Les faits

Admission
a) CFC d’employé/e de commerce et pratique professionnelle de 3 ans ou plus dans le domaine de l’import-export ou

b) autre CFC, maturité gymnasiale, école de commerce ou titre équivalent et pratique professionnelle de 4 ans (dont 3 dans le domaine de l’import-export) ou

c) autre formation et au moins 7 ans de pratique professionnelle dans ce domaine. Être en possession des certificats de modules ou des attestations d’équivalence.
Formation
4 semestres formation en cours emploi.

Titre obtenu: Déclarant/e en douane avec brevet fédéral.

Remarque: toutes personnes ayant suivi un cours préparatoire aux examens professionnels peuvent adresser à la Confédération une demande de subvention pour le remboursement de 50% des frais des cours (9'500.– maximum) et la contribution supplémentaire de 4'000.– (réservé aux entreprises membres) du fond de formation continue.
Les aspects positifs
Les déclarants et les déclarantes en douane travaillent dans un environnement animé. Ils sont debout toute la journée pour vérifier les marchandises.
Les aspects négatifs
La manipulation des marchandises doit souvent se faire sous la pression du temps, la tâche est donc parfois assez stressante. En particulier, les bureaux de douane sur les autoroutes travaillent souvent en équipe.
Le travail au quotidien
Bien que les frontières nationales disparaissent de plus en plus, nous aurons à l’avenir toujours besoin de déclarants et de déclarantes en douane. Beaucoup de marchandises ne viennent pas des pays voisins, mais de plus loin encore. L’importation de ces marchandises doit toujours être réglementée. Ceux qui continuent à suivre des formations dans le cadre de leur profession trouveront également des possibilités de carrière intéressantes dans d’autres secteurs.

TOP 10 requis

Plaisir aux contacts humains, intérêt pour les marchandises les plus diverses, esprit vif, exactitude dans le travail, fiabilité, talent d'organisation.

important
indispensable
très important
indispensable
très important
important
indispensable
important
indispensable
très important

Plans de carrière

Après ce diplôme, il existe un grand nombre de possibilités de formation continue pour les employés de commerce.

Économiste d’entreprise HES (Bachelor)

Économiste d’entreprise ES (diplôme fédéral)

Chef/fe d’expédition et de logistique internationale DF, chef/fe de commerce international DF (diplôme fédéral)

Déclarant/e en douane BF

Employé/e de commerce CFC ou maturité gymnasiale ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet