Gateway Keyvisual

Diplôme fédéral

Entrepreneur/-euse-construction DF

diriger, planifier, surveiller, contrôler, calculer

Entrepreneur/-euse-construction DF
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une entrepreneur/-euse-construction DF ?

Les entrepreneurs-construction dirigent leur propre entreprise ou sont directeurs d’une entreprise de construction. Ils traitent avec les architectes, les partenaires commerciaux, les maîtres d’ouvrage et les administrations. Ils répondent aux appels d’offre, planifient et organisent de façon optimale les équipes et les machines, surveillent l’ensemble de la construction et veillent au respect des délais. Toutefois, les entrepreneurs-construction ont également des compétences en matière de gestion d'entreprise. Par conséquent, en plus de leurs responsabilités sur le chantier, ils s'occupent également des tâches de planification, de marketing et de gestion, de l'assurance qualité et des questions de personnel.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que l'entrepreneur-construction suive l'évolution des techniques de construction et la numérisation du secteur de la construction, il s'informe régulièrement ou suit des cours de formation continue.
  • Afin que l'entrepreneuse-construction puisse éviter que les retards dus à une livraison tardive des matériaux de construction n'entraînent un arrêt de la construction, elle reprogramme les travaux sur le chantier.
  • Afin que le processus de construction d'un nouveau bâtiment soit clairement réglementé, l'entrepreneur-construction organise et coordonne un nombre suffisant de personnel qualifié ainsi que les machines et équipements de construction nécessaires.
  • Afin que l'entrepreneuse-construction puisse accompagner l'inspection du bâtiment dans les délais prévus, elle organise une réunion avec le client et l'architecte au moment opportun.

Les faits

Admission
En passant l'examen:

a) CFC d'une profession de la construction et 5 années d’expérience professionnelle en tant que conducteur/-trice de travaux dans une entreprise de construction ou

b) brevet fédéral de contremaître/-sse dans le bâtiment ou le génie civil e 4 années d’expérience professionnelle en tant que conducteur/-trice de travaux dans une entreprise de construction ou

c) diplôme de technicien/ne ES en conduite ou en planification des travaux, titre HES ou EPF d'ingénieur/e ou d'architecte et 2 ans d'expérience professionnelle en tant que conducteur/-trice de travaux dans une entreprise de construction et

d) les certificats de réussite des modules ou équivalence.
Formation
2 ans de cours modulaires, en cours d’emploi.

Formation par modules: la formation comprend un cours préparatoire et des modules obligatoires qui sont sanctionnés par un examen de module. Il y a également des modules optionnels. Pour l’examen professionnel supérieur, il convient de produire le certificat d’obtention des modules ou une attestation équivalente.

Remarque: Les frais de cours sont partiellement couverts par la Confédération. Toutes personnes ayant suivi un cours préparatoire aux examens professionnels supérieurs peuvent adresser à la Confédération une demande de subvention pour le remboursement de 50% des frais des cours (10'500.– maximum) et pour le remboursement de la contribution supplémentaire de 4'000.– (réservé aux entreprises membres) du fond de formation continue.
Les aspects positifs
Il faut vraiment être un véritable maître si l'on veut réussir dans cette profession. On est mis au défi aussi bien au bureau que sur le chantier. Ce n'est pas toujours facile, mais c'est récompensé par une grande satisfaction.
Les aspects négatifs
Beaucoup de choses peuvent mal tourner dans le processus des projets de construction. Il faut faire preuve de souplesse et d'ingéniosité lorsque les matériaux ne sont pas livrés, que le personnel n'est pas disponible ou qu'une tempête paralyse le chantier.
Bon à savoir
Une bonne partie de la journée de travail est consacrée à l'obtention de commandes. Pour ce faire, il faut présenter le projet de construction de manière convaincante au client, calculer les coûts et obtenir des offres. La satisfaction des deux parties détermine en définitive le succès de l'entreprise de construction.

TOP 10 requis

très important
très important
indispensable
important
indispensable
très important
indispensable
important
important
indispensable

Plans de carrière: Entrepreneur/-euse-construction DF

Cours: écoles de techniciens et d’ingénieurs, associations professionnelles; construction de tunnels, protection de l’environnement, construction de bâtiments, de ponts, etc. (spécialisation). Maître/-sse d’apprentissage, enseignant/-e d’école professionnelle. Diplôme post-grade des écoles de techniciens et des hautes écoles supérieures.

Ingénieur/e HES en génie civil (Bachelor)

Technicien/ne ES en conduite des travaux (diplôme fédéral)

Entrepreneur/-euse-construction DF

Formation professionnelle initiale (CFC) d'une profession de la construction ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet