Diplôme fédéral

Expert/e fiscal/e DF

analyser, planifier, conseiller, évaluer, vérifier, mettre en œuvre

Expert/e fiscal/e DF
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une expert/e fiscal/e DF ?

Les expertes et experts fiscaux sont assurés de ne jamais s'ennuyer. Ils doivent toutefois posséder des connaissances approfondies sur toutes les questions de droit fiscal, ainsi qu'en comptabilité, gestion d'entreprise et économie.

Ils ne se contentent pas d'établir les déclarations fiscales, mais formulent également des analyses sur la situation fiscale de leurs clients et optimisent leur planification fiscale. Ils fournissent ces services aux particuliers, aux personnes morales (comme les sociétés anonymes, les coopératives, etc.) et aux cabinets d'avocat. L'application correcte de la législation fiscale est la priorité absolue. Ils procèdent à des évaluations, établissent des accords fiscaux avec les autorités, estiment les conséquences fiscales et les risques fiscaux, traitent les recours et examinent, développent et planifient les variantes fiscales.

Ils conseillent les clients sur les transactions cantonales et internationales. En plus de cela, ils doivent également faire face à des litiges de procédure. Pour ce faire, ils s'appuient sur leurs connaissances juridiques et leurs connaissances du droit pénal et procédural.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de permettre à la cliente de réaliser des économies d'impôts, l'expert fiscal élabore pour elle des solutions créatives dans le cadre légal.
  • Afin que les particuliers comme les entreprises puissent bénéficier de ses services, l'experte fiscale les conçoit de la manière la plus large possible. En effet, elle conseille sur les problèmes dans le domaine des impôts sur le revenu et la fortune, des impôts sur le bénéfice et le capital, des impôts dans les relations intercantonales et internationales, mais aussi des impôts indirects (par exemple la TVA ou les droits de timbre).
  • Afin de pouvoir comprendre et appréhender les états financiers consolidés, l'expert fiscal acquiert des connaissances approfondies dans tous les domaines essentiels de la gestion d'entreprise, tels que le financement adéquat des sociétés, l'évaluation des actifs individuels dans le bilan ou l'évaluation de la société.
  • Afin de pouvoir conseiller l'entreprise sur un plan de succession optimal, l'experte fiscale accorde une attention particulière au choix de la bonne forme juridique, qui est importante pour la fiscalité courante.

Les faits

Admission
En passant l'examen:

a) Brevet fédéral d'agent/e fiduciaire ou spécialiste en finance et comptabilité ou;

b) diplôme fédéral d'expert/e comptable, d'expert/e fiduciaire, d'expert/e finance et controlling ou;

c) diplôme d‘économiste d’entreprise d’une école supérieure suisse dont la filière de formation est reconnue par l’OFFT ou;

d) diplôme d’une haute école spécialisée suisse de droit ou de sciences économiques ou;

e) licence, diplôme ou doctorat en droit ou sciences économiques et;

f) au moins 4 ans d'expérience professionnelle.
Formation
3½ ans de cours de modules en cours d'emploi.

Remarque: Les frais de cours sont partiellement couverts par la Confédération. Toutes personnes ayant suivi un cours préparatoire aux examens professionnels supérieurs peuvent adresser à la Confédération une demande de subvention pour le remboursement de 50% des frais des cours (10'500.– maximum) et pour le remboursement de la contribution supplémentaire de 4'000.– (réservé aux entreprises membres) du fond de formation continue.
Les aspects positifs
Un diplôme d'expert/e fiscal/e est synonyme de compétence dans la résolution de questions fiscales nationales et internationales complexes. En effet, les experts et expertes fiscal élaborent des solutions fiscales précieuses, créatives, dans le respect de la loi et avec une valeur ajoutée.
Les aspects négatifs
Les expertes et experts fiscaux contribuent à l'égalité de traitement des contribuables devant la loi. Il est donc évident que le travail doit toujours être extrêmement précis.
Bon à savoir
Les experts et expertes travaillent en tant qu'indépendants ou salariés dans des sociétés fiduciaires, des cabinets d'avocats, des multinationales et des industries ou en tant que spécialistes pour les administrations fiscales et la justice fiscale.

TOP 10 requis

indispensable
indispensable
très important
très important
important
très important
indispensable
important
indispensable
important

Plans de carrière: Expert/e fiscal/e DF

Les possibilités de carrière vont de la formation spécialisée approfondie à la responsabilité de gestion / participation à l'entreprise, en passant par des fonctions clés dans l'entreprise (conseil d'administration, direction générale, responsable de la fiscalité / du droit / de la conformité) et l'administration. Différents cours sont proposés par l'union suisse des fiducaires (Fiducaire Suisse).

Entreprise propre pour le conseil fiscal

Chef/fe des finances et des services EP ES, expert/e en finances EP ES (cours de troisième cycle)

Expert/e fiscal/e DF

Agent/e fiduciaire BF, spécialiste en finance et comptabilité BF (brevet fédéral)

Télécharger le portrait professionnel complet