Gateway Keyvisual

Diplôme fédéral d'une école supérieure

Forestier/-ière ES

planifier, organiser, mesurer, gérer, diriger, communiquer

Forestier/-ière ES
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

La forêt est en constante évolution. Elle est menacée par de coléoptères et insectes, par la sécheresse et les tempêtes. Les forestiers et forestières s'engagent pour la forêt et convertissent les monocultures souvent instables en une forêt mixte et stable adaptée au site. Ils veillent à une gestion économiquement et écologiquement durable.

Ils luttent contre les risques naturels tels que les avalanches, les chutes de pierres et les coulées de débris. Ils planifient la construction des chemins et leur entretien. La production de bois prêt à la vente est la plus importante source de revenus d'une exploitation forestière. Ils calculent les coûts de la récolte du bois, de l'entretien des forêts et des travaux de construction. Ils s'occupent de la vente et de la commercialisation du bois et planifient les opérations.

Les forestiers et forestières veillent toujours à ce que les mesures de sécurité soient respectées. En tant que gestionnaires d'entreprises forestières publiques ou privées, ils s'occupent également du personnel et entretiennent des contacts avec les autorités, les propriétaires forestiers et les organisations environnementales.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que la forestière-bûcheronne sache quand et où se déroulera sa prochaine mission, le forestier lui envoie un ordre de travail avec une carte de la zone concernée et le triage prévu du bois. Le jour de l'abattage, il contrôle l'ensemble du processus.
  • Afin que le forestier-bûcheron sache quel arbre abattre et où se trouve le chemin d'exploitation par lequel il peut s'approcher avec sa machine, la forestière marque les plantes concernées à l'aide d'un aérosol.
  • Afin d'éviter tout risque de chute de branches après une tempête en forêt, le forestier planifie les travaux de débroussaillage et ferme les sections délicates.
  • Afin de sensibiliser les gens à la manière correcte de traiter l'environnement et d'intéresser un ou deux écoliers aux travaux forestiers, la forestière transmet ses connaissances lors de visites guidées et répond à toutes les questions relatives à la foresterie et à la protection de la nature.

Les faits

Admission
Forestier/-ière-bûcheron/ne CFC avec une expérience professionnelle d'un an dans une exploitation forestière. Horticulteur/-trice CFC, scieur/-euse de l'industrie du bois CFC, charpentier/-ière CFC ou agriculteur/-trice CFC avec 2 ans d'expérience professionnelle dans une exploitation forestière. Autre formation avec CFC, maturité gymnasiale ou qualification équivalente avec 3 ans d'expérience professionnelle dans une exploitation forestière. En outre: test d'aptitude et preuve de compétence dans les modules de base. L'admission sur dossier est possible dans certaines circonstances.
Formation
Formation continue de 2 ans sous forme de modules en école supérieure à Lyss.

Modules de base: 6 x 1-2 semaines (1-1½ ans) à temps partiel. Ensuite, formation compacte: 21 mois à temps plein (y compris un stage, mémoire de diplôme et examen). La période de stage est rémunérée par l'entreprise de stage.
Les aspects positifs
Les avantages de la sylviculture sont incontestables, que ce soit en tant qu'espace de loisirs et de vie ou protection contre les dangers naturels. La forêt revêt une importance existentielle. Les forestiers et forestières aiment l'interaction entre un savoir-faire solide et une technologie de pointe. Ils protègent ainsi l'équilibre écologique.
Les aspects négatifs
Les professionnels doivent concilier rentabilité, sécurité au travail, utilisation rationnelle des machines, mais aussi les intérêts de la sylviculture, de la protection de la nature et du public, ce qui n'est pas toujours facile. Travailler dans le vent et les intempéries exige d'être robuste.
Le travail au quotidien
L'expérience montre que les spécialistes de l'industrie forestière ont de très bonnes chances sur le marché du travail. Toutefois, le secteur forestier est cyclique.

TOP 10 requis

indispensable
très important
important
indispensable
important
important
très important
très important
indispensable
indispensable

Plans de carrière: Forestier/-ière ES

Cours de formation continue dans les centres de formation du Mont-sur-Lausanne, Lyss et Maienfeld.

Master of Science EPFL en sciences et ingénierie de l'environnement, Master of Science HES in Engineering

Ingénieur/e forestier/-ière HES (Bachelor); Bachelor of Science EPFL en sciences et ingénierie de l'environnement

Forestier/-ière ES

Formation professionnelle initiale (CFC) ou maturité gymnasiale ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet