Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Horticulteur/-trice AFP

planter, cultiver, semer, couper, affiner, désherber

Horticulteur/-trice AFP

Description

Le travail en horticulture est considéré comme un remède permettant de rétablir les ordres et les rythmes qui ont été endommagés ou perdus. Les horticulteurs et horticultrices AFP contribuent à ce que les plantes fleurissent dans nos jardins. Ils préparent les livraisons, effectuent les travaux d’entretien, produisent, multiplient, sèment et plantent, arrosent, soignent et protègent les plantes. Ils savent ce que les plantes ont besoin pour vivre et en fonction de chaque emplacement, ils choisissent les plantes qui peuvent bien y pousser.

Ils doivent donc composer avec les conditions météorologiques et la nature des sols. Les horticulteurs et horticultrices AFP veillent à ce que l'environnement soit le moins pollué possible. Au cours de l’exercice de leur travail quotidien, ils se protègent en portant des gants, des protections faciales et auditives lorsqu'ils effectuent des travaux dangereux.

Ils exécutent une grande partie de leur travail en équipe. Leurs activités sont très reliées aux changements des saisons et aux variations de température et généralement à la nature. Les horticulteurs et horticultrices exercent leur profession sous abris ou dans des serres. Ils travaillent également souvent dehors et se bougent beaucoup. La profession est donc reconnue comme physiquement pénible.

Orientations

Les horticulteurs et horticultrices AFP dans le domaine du paysagisme s'engagent en premier lieu des jardins de la clientèle et des espaces verts sur les chantiers. Ils sont responsables d'un côté de la création de parcs publics, de jardins privés, d'aires de jeux et d'installations sportives, et de l'autre, de leur traitement ou reconstruction. Les horticultrices et horticulteurs AFP s'engagent également de l'aménagement des espaces verts avec des parterres de vivaces et des pelouses. Ils travaillent en équipe sous la supervision d'un horticulteur ou d'une horticultrice responsable, soit à la main, soit avec des outils, ou se servant de petites ou grandes machines.
Les horticulteurs et horticultrices AFP dans le domaine de la production de plantes ne travaillent non seulement en plein air, mais aussi dans les serres de pépinières, les entreprises de plantes vivaces et les entreprises d'horticulture ornementale. Dans ce domaine, leur travail consiste en premier lieu en la reproduction et le traitement de plantes ornementales et agricoles, de fleurs, d'arbustes, de conifères ou de fruitiers. Ils apportent leur soutien à la culture des plantes à la main, manipulent les fraises rotatives, les machines de mise en pot et les vaporisateurs. Leur travail comprend également la préparation des plantes pour la vente.

Quoi et pourquoi?

  • Afin d'offrir aux enfants un lieu de jeu et de sport, l’horticulteur AFP participe à la construction et à l'entretien des aires de jeux ou des installations sportives et est coresponsable de la construction des chemins, des places, des escaliers et des murs.
  • Afin que les jardins apparaissent sous leur meilleur jour, l’horticultrice AFP s'en occupe. Elle tond la pelouse, coupe le bois ou, en automne, râtelle les feuilles.
  • Afin d’assurer une production végétale professionnelle, l’horticulteur AFP multiplie et soigne une grande variété de plantes ornementales et utiles, telles que des fleurs, des plantes vivaces et des arbres.
  • Afin de s'assurer que sa propre santé n'est pas menacée, l’horticultrice AFP se protège avec des gants, des protections faciales et auditives lorsqu'elle effectue un travail dangereux.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée.
Formation
Apprentissage de 2 ans dans une entreprise ou une école d’horticulture.

Titre obtenu: attestation fédérale.

Ceux qui obtiennent de bons résultats peuvent ensuite entrer en deuxième année d’apprentissage de horticulteur/-trice CFC. Les activités sont similaires, mais le métier est plus exigeant et le matériel scolaire plus difficile. La responsabilité est également plus grande.
Les aspects positifs
Selon les découvertes scientifiques, les horticulteurs et horticultrices AFP sont en meilleure santé/e, se remettent plus rapidement des maladies et se sentent globalement plus heureux/-euses. Ils souffrent moins fréquemment du stress car le jardinage réduit le niveau de cortisol, l'hormone du stress, dans le sang.
Les aspects négatifs
Les horticulteurs et horticultrices AFP doivent se déplacer beaucoup et sont souvent à l'extérieur par tous les temps. Leur travail est très exigeant physiquement. Ils doivent souvent travailler en position voûtée ou à genoux.
Le travail au quotidien
Les horticulteurs et horticultrices AFP travaillent dans des pépinières, des centres de jardinage, des instituts d'expérimentation et de recherche ou des jardins botaniques. Il y a beaucoup à faire, surtout au printemps et en été.

TOP 10 requis

important
indispensable
indispensable
indispensable
important
très important
indispensable
très important
très important
important

Plans de carrière

Ingénieur/e HES en énergie et techniques environnementales, ingénieur/e HES en agronomie, ingénieur/e HES en architecture du paysage (Bachelor)

Technicien/ne ES en conduite des travaux – jardin et paysage (diplôme fédéral)

Maître/sse jardinier/-ère DF (diplôme fédéral)

Horticulteur/-trice BF, spécialiste en soin aux arbres BF, spécialiste de la nature et de l’environnement BF (brevet fédéral)

Responsable du service des parcs et jardins d’une localité (spécialisation)

Horticulteur/-trice CFC avec apprentissage complémentaire dans une autre orientation

Horticulteur/-trice CFC (accès en 2ème année de formation)

Horticulteur/-trice AFP

Scolarité obligatoire achevée