Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

BSc en sciences alimentaires / BSc en technologies du vivant

Ingénieur/e en technologies alimentaires HES

analyser, stocker, calculer, reconstruire, mettre en place, surveiller, examiner, diriger

Ingénieur/e en technologies alimentaires HES

Description

Dans l'industrie alimentaire, les produits bruts végétaux et animaux sont transformés en produits semi-finis et en aliments et boissons prêts à consommer. Les produits doivent être de haute qualité, avoir un goût qui plaît aux consommateurs, être durables et, de plus en plus, répondre également à des exigences nutritionnelles particulières. Les ingénieurs et ingénieures en technologies alimentaires en sont responsables.

Les spécialistes assument une grande variété de tâches de gestion dans l'industrie alimentaire. Ils prévoient l'utilisation d'équipements de transformation depuis le produit brut jusqu'au produit fini emballé. Ils construisent, font fonctionner et entretiennent les machines et les équipements, élaborent des recettes et planifient la production à grande échelle. Ils gèrent l'achat des produits bruts et produisent de la manière la plus écologique et avec ménagement.

Alors que de plus en plus de personnes souffrent d'intolérances alimentaires et que de nouvelles tendances nutritionnelles conquièrent le marché, les ingénieurs et ingénieures en technologies alimentaires font également des recherches, par exemple sur la manière de remplacer le lactose ou le gluten ou de produire certains produits avec moins de calories. Dans les laboratoires de recherche et les cuisines d'essai, ils créent de nouveaux produits qui répondent aux exigences du marché. Ou bien ils prennent en charge des projets et des tâches dans le domaine du marketing des produits et font connaître les nouveaux produits aux consommateurs.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de s'assurer que les nouveaux aliments répondent exactement aux besoins des consommateurs, l'ingénieur en technologies alimentaires effectue des analyses de marché et étudie le comportement nutritionnel de la population.
  • Afin d'augmenter les ventes d'une entreprise et de créer de nouvelles saveurs attrayantes, l'ingénieure en technologies alimentaires ajoute d'autres arômes aux produits existants.
  • Afin d'assurer une production à moindre coût, l'ingénieur en technologies alimentaires teste différents procédés de fabrication dans des usines pilotes et optimise les processus de production et de conditionnement.
  • Afin de s'assurer que les aliments produits répondent aux normes de qualité élevées, l'ingénieure en technologies alimentaires établit des catalogues de critères dans lesquels elle précise les méthodes et les processus de contrôle de la qualité.

Les faits

Admission
a) apprentissage professionnel achevé ou stage pratique dans le secteur agroalimentaire, l’agriculture, la chimie ou la biologie, comme par exemple boucher/-ère charcutier/-ère, laitier/-ère, fromager/-ère, diététicien/-ne, laborantin/-e ou

b) maturité professionnelle ou l’équivalent ou

c) réussite à l’examen d’entrée.
Formation
3 années de formation à plein temps auprès d’une haute école spécialisée.

Sujets: technologie alimentaire, technologie des boissons, économie alimentaire, science des consommateurs et marketing, microbiologie alimentaire, caractérisation des aliments, développement de produits, ingénierie des procédés alimentaires et sécurité alimentaire.

Titre obtenu (selon l'école): BSc HES en sciences alimentaires / BSc HES en technologies du vivant
Les aspects positifs
Qu'il s'agisse de Paléo, de Low Carb ou de Clean Eating – il existe d'innombrables concepts et tendances nutritionnels qui façonnent les habitudes alimentaires des gens. Certaines personnes choisissent consciemment un tel régime, d'autres en raison d'intolérances ou d'allergies. Les ingénieurs et l'ingénieures en technologies alimentaires jouent un rôle clé en veillant à ce que les supermarchés et les épiceries puissent fournir à chaque groupe cible les aliments appropriés.
Les aspects négatifs
Pour les ingénieurs et ingénieures en technologies alimentaires, la fabrication de nouveaux produits est à la fois une opportunité et un défi. D'une part, il existe une forte demande de produits nouveaux et innovants; d'autre part, les exigences en termes de goût, d'apparence et de texture sont élevées. Les professionnels sont toujours soumis à une certaine pression pour réussir.
Le travail au quotidien
Les spécialistes assument une grande variété de tâches de gestion dans l'industrie alimentaire et travaillent généralement au développement de produits pour des producteurs alimentaires nationaux et étrangers. Cependant, ils sont également employés dans la recherche, les instituts alimentaires ou les centres de consommateurs.

TOP 10 requis

important
très important
indispensable
important
indispensable
important
indispensable
indispensable
très important
très important

Plans de carrière

Cours: des hautes écoles spécialisées, des écoles supérieures et des écoles spécialisées, des associations professionnelles; diplôme post-grade des HES; études EPF (dans une discipline avoisinante).

Master of advanced Studies (MAS) en technologie environnementale ou en management environnementale

CAS in Food Finance and Supply Chain Management, CAS in Food Sociology and Nutrition, CAS in Food Quality Insight, CAS in Food Responsibility, CAS in Food Product and Sales Management (étude postdiplôme)

MSc HES en Life Sciences – Food & Beverage Innovation, MSc HES en Business Administration/économie d'entreprise

Maître/sse professionnel/e dans un domaine spécialisé, inspecteur/-trice de denrées alimentaires

Ingénieur/e en technologies alimentaires HES

Formation professionnelle initiale (CFC) avec MP ou titre équivalent (voir admission)