Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

MA of dental medicine

Médecin-dentiste HEU

examiner, réaliser une radiographie, percer, remplir, tirer, retirer

Médecin-dentiste HEU
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Tout le monde le sait: les soins dentaires réguliers évitent en grande partie les maladies dentaires et donc les traitements désagréables.

Les connaissances en constante évolution, les intenses progrès techniques, ainsi que les fruits apportés par la prévention ont induit de profondes modifications dans l’art dentaire. Actuellement les jeunes présentent un meilleur état de conservation dentaire, les gens conservent de plus en plus longtemps leurs propres dents, et les exigences sont devenues plus grandes en matière d’esthétique; cela implique de la part du praticien des connaissances et des aptitudes toujours plus poussées.

Le praticien généraliste dépiste et traite les affections de la bouche, les caries, les problèmes de gencive; il procède également au remplacement des dents manquantes, à l’extraction de dents, à la pose d’implants dentaires, ainsi qu’au redressement des dents.

Plusieurs domaines de spécialisation permettent la prise en charge de situations plus complexes: l’orthodontie (alignement des dents), la parodontologie (problèmes de gencive), la prothèse (couronne, pont, prothèse amovible).

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le médecin-dentiste puisse déterminer si un traitement est nécessaire, il examine très soigneusement les dents et les gencives du patient et prend également des radiographies.
  • Afin que le patient oublie sa peur du traitement et en position assise soit le plus détendu possible, le médecin-dentiste femme discute du traitement avec lui au préalable et le distrait même avec de petites conversations.
  • Afin que le patient n’ait pas à endurer de douleurs inutiles pendant le traitement, le médecin-dentiste lui fait des injections qui anesthésient temporairement la zone à traiter.
  • Afin que le prothésiste-dentaire reçoive un modèle extrêmement précis (au millimètre près!) pour la fabrication d’une prothèse, le médecin-dentiste femme fait mordre le patient dans un matériau d’empreinte, moule l’empreinte et vérifie le modèle. Si des inexactitudes se produisent, le processus doit être répété.
  • Afin que le patient, qui s’est cassé une dent lors d’une chute, retrouve rapidement un sourire radieux, le médecin-dentiste réalise une radiographie de la zone, la traite en conséquence, fait faire un remplacement de couronne et l’ajuste.

Les faits

Admission
Maturité reconnue au niveau fédéral ou diplôme d’une université suisse. Les places sont limitées pour les études de médecine. Comme les places d’études pour la formation médicale sont rares, cela vaut la peine de réserver à l’avance.
Formation
Les études de médecine dentaire durent 3 ans pour le bachelor (dont 2 communes avec les médecins) et 2 ans supplémentaires pour le master.

Elles peuvent être accomplies dans les universités de Bâle, Berne, Genève ou Zürich.
Les aspects positifs
Les médecins-dentistes peuvent créer leur propre cabinet. Ils travaillent de façon indépendante, leur profession est variée et ils rencontrent quotidiennement des personnes différentes.
Les aspects négatifs
Dans les villes, il y a généralement déjà assez de cabinets dentaires. C’est pourquoi les jeunes médecins-dentistes doivent souvent s’installer dans les zones rurales s’ils veulent créer leur propre cabinet.
Le travail au quotidien
Les médecins-dentistes font les mêmes études de base que les médecins-généralistes et les médecins-généralistes femmes. Ensuite, ils sont formés en fonction de leur activité professionnelle. Pour le travail souvent délicat qu’ils doivent effectuer avec précision, ils ont besoin d’une dextérité et d’une empathie particulières.

TOP 10 requis

Habileté manuelle, intérêt pour les sciences naturelles, sensibilité, conscience professionnelle, patience, endurance, capacité de concentration, minutie, plaisir du contact avec les gens.

indispensable
important
indispensable
indispensable
très important
très important
indispensable
très important
important
important

Plans de carrière

L’achèvement des études permet l’obtention du diplôme fédéral de médecin-dentiste. Le titre de docteur en médecine dentaire est délivré après l’élaboration et la présentation d’une thèse. Spécialisations officiellement reconnues à l’heure actuelle: orthodontie, parodontologie, prothèse. Le médecin-dentiste, une fois son diplôme obtenu, peut œuvrer comme assistant auprès d’une université, d’un praticien privé, ou d’une clinique; il peut ouvrir son propre cabinet après quelques années d’expérience. Une formation de chirurgien maxillo-facial est également possible; elle comporte la double formation en médecine humaine et dentaire, mais elle requiert une pratique de quelques années en chirurgie générale, puis de plusieurs années en chirurgie maxillo-faciale.

Médecin-dentiste avec son propre cabinet

Master of Science en orthodontie ou en chirurgie orale

Médecin-dentiste en recherche, santé publique, industrie, etc.

Médecin-dentiste avec titre de spécialiste en orthodontie, chirurgie buccale et dentisterie, en parodontologie et en médecine dentaire reconstructrice

Titre de Dr. med. dent. après l’élaboration et la présentation de la thèse

Médecin-dentiste HEU

Maturité gymnasiale (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet