Gateway Keyvisual

Opérateur/-trice de sciage d'édifice CFC

mesurer, aménager, percer, scier, couper, presser

Opérateur/-trice de sciage d'édifice CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une opérateur/-trice de sciage d'édifice CFC ?

Tous les travaux de construction et de transformation requièrent des ouvertures dans le béton et la maçonnerie. Les opérateurs et les opératrices de sciage d’édifice interviennent sur des matériaux tels que le béton, l’acier, les pierres naturelles et parfois aussi les travaux de maçonnerie.

Ils percent des ouvertures par exemple pour l’installation d’une hotte aspirante ou d’un ascenseur, des canalisations de chauffage ou sanitaires. Ils font des fentes dans les revêtements en bitume afin de pouvoir lisser l’extension du revêtement ou enlèvent des parties de murs en béton. Ils déterminent clairement les endroits où forer, couper ou protéger la construction afin de n’occasionner aucun dommage. Ils travaillent avec des outils spécialisés et se chargent de les entretenir.

Pour de petites missions, ils travaillent seuls, pour des chantiers plus importants, ils sont à deux. Leur lieu de travail change constamment et ils travaillent parfois sur un, voire plusieurs endroits différents dans la même journée.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que l’opérateur de sciage d’édifice soit en mesure d’effectuer ses travaux correctement et sans encombre, il se concerte avec la direction des travaux de construction.
  • Afin que les ouvertures puissent être sciées au millimètre près, l’opératrice de sciage d’édifice prend la mesure exacte des lieux et place les marquages appropriés.
  • Afin que l’opérateur de sciage d’édifice puisse effectuer les travaux de sciage, il installe d’abord la machine spécifique au travail de sciage, la règle et la manipule de manière habile et précise.
  • Afin que les éléments découpés ne restent pas dispersés sur le lieu de travail, l’opératrice de sciage d’édifice les démonte à l’aide d’appareils auxiliaires et les enlève de manière adéquate.
  • Afin que les constructions puissent être remplacées par de nouvelles, l’opérateur de sciage d’édifice prend en charge la déconstruction.
  • Afin que l’opératrice de sciage d’édifice soit en mesure d’effectuer les travaux, elle apprend à appliquer les diverses techniques de travail.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée et pratique d’une langue nationale.
Formation
3 ans d’apprentissage. Le métier comporte de fréquents déplacements, les apprentis préparent et passent le permis de conduire pour véhicule jusqu’à 3,5 tonnes durant leur formation.
Les aspects positifs
Les opérateurs et les opératrices de sciage d’édifice font face tous les jours à de nouveaux défis car les contrats de travaux sont aussi variés que nombreux.
Les aspects négatifs
Le secteur du bâtiment veut respecter ses délais. Il se peut donc que le rythme s’accélère en cours de projet, car la réalisation d’ouvertures est fondamentale pour la poursuite des travaux. En été, quand les travaux s’intensifient, les heures de travail sont plus longues qu’en hiver.
Bon à savoir
Les activités des opérateurs et opératrices de sciage d’édifice dépendent entièrement des carnets de commandes du secteur de la construction, comme c’est le cas en général pour les métiers du bâtiment. Mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter tant que le secteur du bâtiment gagne en importance grâce aux avancées de la technique de construction industrielle et au volume des projets de transformation. Le travail ne risque donc pas de manquer.

TOP 10 requis

très important
important
important
indispensable
indispensable
indispensable
très important
très important
important
indispensable

Plans de carrière: Opérateur/-trice de sciage d'édifice CFC

Cours de technologie organisés par l'association professionnelle.

Ingénieur/e HES en génie civil (Bachelor)

Technicien/ne ES en conduite des travaux (diplôme fédéral)

Entrepreneur/-euse-construction DF (diplôme fédéral)

Contremaître/sse de sciage d’édifice BF, contremaître/sse maçon BF (brevet fédéral)

Chef/fe d’équipe, chef/fe de chantier (métier à formation continue)

Maçon/ne CFC, constructeur/-trice d’éléments en beton préfabriqués CFC, dessinateur/-trice CFC (formations de base supplémentaires dans un autre métier du bâtiment)

Opérateur/-trice de sciage d'édifice CFC

Scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet