Gateway Keyvisual

Opérateur/-trice en informatique

surveiller, opérer, entretenir, superviser, intervenir, sécuriser

Opérateur/-trice en informatique
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une opérateur/-trice en informatique ?

Les opérateurs et opératrices en informatique travaillent dans des centres de calcul et des départements informatiques. Ils surveillent et utilisent les systèmes informatiques qui leur sont attribués ainsi que les appareils qui y sont liés. Ils veillent à ce que les différents traitements de programmes se déroulent sans problème. Il s'agit toujours d'utiliser l'installation informatique de manière optimale.
Si d'autres collaborateurs sont reliés à l'installation informatique par un réseau, les opérateurs et opératrices en informatique s'occupent du réseau et assistent les utilisateurs et utilisatrices. En cas de panne, ils interviennent immédiatement et font appel à des techniciens ou des programmeurs si nécessaire. Ils se chargent en outre de la sauvegarde des données et sont responsables de l'entretien régulier des appareils.

Quoi et pourquoi?

  • Afin qu'un système de traitement des données puisse fonctionner correctement, l'opérateur en informatique effectue régulièrement des travaux de contrôle et de maintenance.
  • Afin qu'un énorme traitement de données puisse se poursuivre sans interruption malgré une erreur de système, l'opératrice en informatique applique quelques mesures de secours comme solution transitoire.
  • Afin que la direction soit informée des pannes de système et que l'opérateur en informatique dispose de documents utiles pour des cas similaires, il tient des protocoles de panne et documente les travaux de traitement et de maintenance.
  • Afin que toutes les données soient sauvegardées en cas de panne de système ou d'électricité, l'opératrice en informatique s'occupe régulièrement de faire les dernières mises à jour pour tous les appareils, consoles et sous-systèmes.

Les faits

Admission
Certificat de fin d’apprentissage, de préférence dans un domaine technique ou commercial, ou école secondaire supérieure achevée.
Formation
De préférence une formation professionnelle initiale en tant que informaticien/ne CFC, car il n’existe pas de formation réglementée. Elle a en principe lieu à la demande et aux frais de l’employeur et se subdivise généralement en deux phases: les connaissances informatiques de base dans une première phase et la formation spécifique d’opérateur ensuite.
Les aspects positifs
Les opérateurs et opératrices en informatique sont en fait des informaticiens avec leur propre domaine de compétence. Partout où l'on a besoin d'eux, il s'agit de contrôler le bon fonctionnement, d'apporter des améliorations ou d'aider. Cela signifie que l'on est toujours le bienvenu.
Les aspects négatifs
Les messages système relatifs aux dysfonctionnements sont parfois des signes d'alerte dont on se passerait volontiers. Lorsqu'il s'agit d'erreurs difficiles à déceler, il s'agit d'un état d'alerte, selon l'importance des systèmes de données.
Bon à savoir
Les opérateurs et opératrices en informatique sont parfois occupés pendant des jours à effectuer des contrôles réguliers, à remplacer des équipements et à sauvegarder des données. Lorsque de nouveaux systèmes d'exploitation ou de nouveaux appareils sont achetés, le rythme s'accélère et le travail quotidien prend soudain une toute autre tournure.

TOP 10 requis

important
très important
important
indispensable
indispensable
indispensable
indispensable
très important
très important
important

Plans de carrière: Opérateur/-trice en informatique

Informaticien/ne ES (diplôme fédéral)

Informaticien/ne HFP (diplôme fédéral)

Informaticien/ne BP (brevet fédéral)

Chef/fe-opérateur/trice TIC, chef/fe d'équipe, chef/fe d'installation, spécialiste de réseau, chef/fe de centre de calcul, programmeur/trice, préparateur/trice de travail (spécialisation)

Opérateur/-trice en informatique

Informaticien/ne CFC ou formation équivalente (voir Accès)

Télécharger le portrait professionnel complet