Gateway Keyvisual

BA en musique, spécialisation en musique sacrée

Organiste

interpréter, pratiquer, répéter, exécuter

Organiste
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une organiste ?

Les organistes travaillent dans une paroisse. Ils exercent, à titre principal ou à titre accessoire, la fonction de directeur ou directrice de chœur, d’organiste, de chantre. Pour ce qui est de la direction du chœur, ils doivent faire preuve de qualités pédagogiques et de capacité de motivation. Ils peuvent devenir une personne de confiance pour les jeunes, leur interlocuteur privilégié en quelque sorte. Lors des jours de fête, des baptêmes, des mariages, des confirmations ou des enterrements, ils sont responsables de l’accompagnement musical du service religieux .

Les organistes s’occupent en outre de concerts dans les églises et donnent eux-mêmes des représentations. Ils planifient les dates, engagent des musiciens et des musiciennes, font du travail de relations publiques.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le service religieux de Pâques puisse se dérouler dans un cadre plus solennel, l'organiste répète quelques cantiques appropriés avec la chorale des jeunes.
  • Afin que l'orchestre de l'église puisse jouer un morceau de musique approprié lors d'une cérémonie funéraire, l'organiste l'adapte de manière à ce qu'il soit touchant, mais pas trop mélancolique.
  • Afin que tous les musiciens et chanteurs impliqués puissent être engagés pour un grand concert à l'église, l'organiste fait appel à ses contacts et planifie les dates ainsi que l'ensemble du déroulement.
  • Afin que l'organiste puisse établir un programme musical approprié pour un baptême, elle en discute avec les jeunes parents de l'enfant baptisé au préalable.

Les faits

Admission
Maturité gymnasiale, maturité professionnelle, maturité spécialisée ou titre équivalent.
Connaissances théoriques de la musique, maîtrise d’un instrument (pour les organistes, l’orgue), formation au chant, examen d’entrée et à Lucerne: éventuellement cours préparatoire.
Formation
a) 2–3 années de formation pour ce métier à titre principal ou 1–2 années pour ce métier à titre accessoire au sein d’une académie de musique scolaire et religieuse.

b) 7–10 semestres de formation de directeur d’orgue/de chœur au sein d’un conservatoire.
Les aspects positifs
Les activités musicales peuvent être très épanouissantes en soi. Mais lorsqu'un morceau de musique, peut-être même composé par soi-même, résonne encore plus puissamment grâce à l'acoustique d'une église, c'est un sentiment sublime. De plus, la paroisse est reconnaissante pour l'accompagnement musical des services religieux.
Les aspects négatifs
Élaborer sans cesse de nouvelles compositions, organiser les orchestres et les chœurs, faire du travail de relations publiques et fournir aux visiteurs de l'église un programme de qualité constante, tout cela demande beaucoup d'engagement.
Bon à savoir
Les musiciens d'église n'exercent généralement leur profession que le soir, le week-end ou les jours fériés. Cela signifie qu'ils exercent généralement encore une autre profession musicale. Ou bien, ils assument une activité non musicale, par exemple au sein de la paroisse, qui se combine bien avec le métier d'organiste.

TOP 10 requis

très important
important
très important
important
très important
indispensable
indispensable
important
indispensable
indispensable

Plans de carrière: Organiste

Formation supplémentaire: le diplôme de concertiste pour les organistes, le diplôme de chef.

Master of Arts (HES) complémentaire en pédagogie musicale ou en composition et théorie musicale

Organiste

Maturité ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet