Gateway Keyvisual

Brevet fédéral

Préparateur/-trice humains BF

examiner, assister, nauturaliser, conserver, préparer, entretenir

Préparateur/-trice humains BF

Description

En pathologie, les personnes décédées sont examinées. Les préparateurs et préparatrices humains travaillent dans les services de médecine légale, d'anatomie et de pathologie. Ils assistent aux examens et se chargent des travaux de préparation et de suivi. Ils conservent, par exemple des tissus, réalisent des préparations et du matériel d'illustration.

Ces spécialistes connaissent les différents produits chimiques nécessaires à la conservation et savent les utiliser. Après une autopsie, ils préparent le défunt pour la mise en bière et le remettent aux pompes funèbres conformément à la loi.

Il est clair que l'hygiène, ou plutôt le respect des règles d'hygiène, est important dans toutes les activités. De plus, les préparateurs et préparatrices humains entretiennent les appareils, éliminent les tissus et les produits chimiques, tiennent des statistiques, règlent les formalités et effectuent d'autres petits travaux.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le préparateur humains puisse consigner le succès ou l'échec d'une méthode de traitement, il documente la cause du décès d'un corps que le médecin spécialiste a examiné sur la base de l'évolution de la maladie.
  • Afin qu'un défunt puisse être remis à ses proches dans un état digne, la préparatrice humains termine l'autopsie en préparant le corps correctement.
  • Afin de pouvoir déterminer la cause exacte du décès d'une personne victime d'homicide, le préparateur humains assiste le médecin légiste lors de l'autopsie.
  • Afin qu'un défunt puisse être transporté à l'étranger, la préparatrice humains l'embaume, communique avec les proches et s'occupe des formalités.

Les faits

Admission
En passant l'examen:

a) Formation professionnelle initiale achevée et 3 ans de pratique à plein temps en tant que préparateur/-trice humains ou;

b) au moins 6 ans de pratique professionnelle à plein temps en tant que préparateur/-trice humains et;

c) preuve de 150 autopsies ainsi qu'un stage d'au moins 2 semaines dans un autre institut.
Formation
3 ans à temps plein. La formation se déroule à l'institut. Il y a relativement peu d'emplois dans cette profession. Les qualifications requises pour l'examen sont acquises en autoapprentissage.

Remarque: Les frais de cours sont partiellement couverts par la Confédération. Toutes personnes ayant suivi un cours préparatoire aux examens professionnels peuvent adresser à la Confédération une demande de subvention pour le remboursement de 50% des frais des cours (9'500.– maximum) et pour le remboursement de la contribution supplémentaire de 4'000.– (réservé aux entreprises membres) du fond de formation continue.
Les aspects positifs
En tant que préparateur ou préparatrice humains, on a certes affaire à des personnes décédées, mais les remettre à leurs proches dans un état digne est aussi un moment agréable. Contribuer à l'analyse des causes de la mort est également une tâche utile.
Les aspects négatifs
Si le travail des préparateurs et préparatrices humains concerne des enfants décédés ou des jeunes en général, il est évident que l'on ne peut guère apprécier la profession à ce moment-là.
Le travail au quotidien
Dans le cadre de leur travail, les préparateurs et préparatrices humains s'occupent également de la dissection et de la préparation de parties du corps ou d'organes qui servent de matériel d'illustration ou à des fins d'examen. Ils ont donc également affaire à des produits chimiques. Lorsqu'ils assistent les médecins légistes, leur activité est un peu différente.

TOP 10 requis

Egalement important: aucune appréhension des corps et du sang.

important
indispensable
très important
important
indispensable
indispensable
important
très important
indispensable
très important

Plans de carrière: Préparateur/-trice humains BF

Cours de formation continue de l'Association Suisse des Preparateurs Humains ASPH.

Formateur/-trice, chef/fe d'équipe

Spécialisation dans le domaine de l'anatomie, de la pathologie ou de la médicine légale

Préparateur/-trice humains BF

Formation professionnelle initiale (CFC) avec expérience pratique dans le domaine (voir admission)