Gateway Keyvisual

Diplôme fédéral d'une école supérieure

Technicien/ne ES en construction métallique

diriger, guider, servir, planifier, produire, réagir, tester, optimiser

Technicien/ne ES en construction métallique
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Les techniciens et techniciennes en construction métallique sont responsables de la planification, la construction et de la rénovation de constructions métalliques. Ils maîtrisent l'ensemble du processus de commande, de la planification au montage du produit final. Dans leur fonction de direction, ils recrutent et dirigent des collaborateurs, planifient les finances et les investissements, sont responsables de la politique des prix et du marketing.

Les techniciens et techniciennes conseillent la clientèle, conçoivent des esquisses et établissent les plans de construction à l'aide de logiciels de CAO. Ils effectuent des calculs statiques, vérifient les conditions physiques de la construction et calculent les coûts. Ils calculent des variantes, des dimensions et des tolérances, définissent les combinaisons de matériaux et les procédés de fabrication optimaux, déterminent les besoins en matériaux et établissent des listes de pièces. Pendant la réalisation, ils surveillent le respect des délais et des coûts et s'occupent des questions d'assurance qualité et d'optimisation de production.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que les solutions élaborées répondent aux exigences du maître d'ouvrage et soient réalisables pour la fabrication et le montage, le technicien en construction métallique joue un rôle d'intermédiaire lors de la réalisation de projets de construction.
  • Afin que le projet de construction métallique puisse être mis en œuvre, la technicienne en construction métallique tient compte, lors de la planification, de tous les aspects en matière de physique du bâtiment, de chimie du bâtiment et d'écologie, ainsi que des prescriptions et normes.
  • Afin que tout se passe bien sur le chantier et que le montage se fasse correctement, dans les délais et en respectant le devis, le technicien en construction métallique se rend également sur place pour vérifier que tout se passe bien, pour monter les pièces préfabriquées et pour diriger les travaux.
  • Afin que le produit soit fabriqué dans les délais, la technicienne en construction métallique planifie, dirige et surveille le processus de production, organise les travaux, planifie le matériel et optimise les processus et les procédures.

Les faits

Admission
Varie selon les cas. En règle générale, les conditions suivantes s'appliquent: CFC dans une profession de la branche du métal, au moins 1 à 2 ans d'expérience professionnelle (des admissions sur dossier sont, en principe, possibles en cas de formation préalable différente) ainsi qu'une activité professionnelle dans le domaine de la construction métallique (au moins 50%). Admission sans examen avec maturité professionnelle.
Formation
3½ ans d'études en cours d'emploi ou 2½ ans d'études à temps plein. Après deux ans de pratique professionnelle, il est possible de demander le titre "d'ingénieur/e EurEta", reconnu au niveau européen.
Les aspects positifs
Les techniciens et techniciennes en construction métallique sont des experts de la construction métallique, la construction en acier, la construction de fenêtres et de façades. Ils mettent leurs nouvelles connaissances et les souhaits des clients dans les produits fabriqués industriellement et les nouveaux procédés.
Les aspects négatifs
En tant que lien entre les ingénieurs et le personnel technique, les techniciens et techniciennes en construction métallique résolvent des problèmes concrets de développement, de construction, de production, d'entretien et de rénovation. Cependant, il n'est pas toujours facile de satisfaire les exigences de toutes les parties concernées.
Le travail au quotidien
Les techniciens et techniciennes en construction métallique travaillent dans des entreprises de construction métallique, de construction en acier, de construction de fenêtres et de façades. Ils y assument des tâches techniques, de direction et de gestion de projet. Certains d'entre eux gèrent également leur propre entreprise.

TOP 10 requis

très important
important
indispensable
important
indispensable
indispensable
très important
très important
important
indispensable

Plans de carrière: Technicien/ne ES en construction métallique

Cours proposés par les associations professionnelles, les écoles professionnelles, les écoles techniques supérieures et les hautes écoles spécialisées. Cours de troisième cycle, par exemple dans les domaines de la construction et de la planification, de l'ingénierie, de l'architecture, de la gestion d'entreprise et du management.

Ingénieur/e HES en génie civil (Bachelor)

Technicien/ne ES en construction métallique

Formation professionnelle initiale (CFC) dans l'industrie métallurgique ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet