Gateway Keyvisual

Diplôme fédéral d'une école supérieure

Technicien/ne ES en génie mécanique

diriger, guider, opérer, planifier, produire, réagir, configurer, tester, optimiser

Technicien/ne ES en génie mécanique
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une technicien/ne ES en génie mécanique ?

Les techniciens et techniciennes en génie mécanique travaillent généralement dans des entreprises orientées vers l'exportation dans le domaine de la construction de machines et d'installations. En tant que superviseurs ou chefs de projet, ils suivent la fabrication de machines ou de parties de machines, mais aussi de prototypes, jusqu'au produit fini.

Les professionnels planifient le processus de production, les moyens de production, les occupations des collaborateurs et des machines afin de pouvoir produire le plus efficacement possible. Ils intègrent les processus de développement numériques et les innovations, comme les systèmes de fabrication additive ou les jumeaux numériques. Ils tiennent compte des aspects écologiques dans l'ensemble de la chaîne de création de valeur et visent notamment des processus efficaces sur le plan énergétique.

Les techniciens et techniciennes procèdent à des optimisations afin d'accroître l'efficacité et de réduire les coûts. Ils assurent la maintenance et réparent les pannes si nécessaire. Ils servent d'intermédiaires entre les ingénieurs concepteurs et les employés techniques et travaillent en étroite collaboration avec la recherche et le développement, l'approvisionnement, la fabrication et la production, le montage et la vente. Ce faisant, ils tiennent toujours compte des réglementations et des normes afin de garantir à tout moment la sécurité au travail des collaborateurs.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que de nouveaux produits améliorés soient mis sur le marché, p.ex. des appareils de mesure de précision, des installations de production d'énergie ou de grandes chaînes de fabrication, le technicien en génie mécanique les développe à l'aide d'outils de construction, de calcul et de simulation.
  • Afin que tout fonctionne correctement dans l'entreprise, la technicienne en génie mécanique prend parfois en charge des tâches de production et s'occupe de l'assurance qualité, et de la maintenance de nouvelles machines et d'installations.
  • Afin qu'aucune demande du client ne reste insatisfaite, le technicien en génie mécanique analyse immédiatement les problèmes et élabore différentes solutions qui sont techniquement et financièrement appropriées.
  • Afin de pouvoir vérifier la fonctionnalité des machines avant leur mise en service, la technicienne en construction mécanique crée un prototype et, si nécessaire développe des solutions aux éventuels problèmes à l'aide d'outils de construction, de simulation et de calcul basés sur les IT.

Les faits

Admission
Apprentissage dans l'industrie des machines, électrique et métallique ou diplôme équivalent du niveau secondaire II. Selon le prestataire, il est obligatoire d'avoir réussi l'examen d'admission, d'avoir suivi un cours préparatoire ou d'avoir au moins un an expérience professionnelle dans ce domaine.
Formation
Au moins 3 ans de formation en cours d'emploi ou 2 ans à plein temps. Les filières de formation qui reposent sur un certificat fédéral de capacité pertinent comprennent 3600 heures de formation, toutes les autres 5400 heures de formation.

Après deux ans d'expérience professionnelle, le titre européen reconnu "ingénieur/e EurEta" peut être demandé.
Les aspects positifs
Les techniciens et techniciennes en génie mécanique conçoivent et développent des machines, des produits, des modules, etc. ou exploitent et entretiennent des installations ou des sites de production entiers pour accroître le succès économique de leur entreprise.
Les aspects négatifs
Il faut parfois s'attendre à des émissions sonores importantes, surtout sur les sites de production.
Bon à savoir
Les techniciens et techniciennes en génie mécanique occupent généralement des postes de cadres en tant que spécialistes et dirigeants qualifiés et recherchés par les PME et les grandes entreprises locales et internationales.

TOP 10 requis

indispensable
très important
très important
important
indispensable
important
indispensable
très important
important
indispensable

Plans de carrière: Technicien/ne ES en génie mécanique

Etudes postgrades dans des domaines tels que l'informatique, la gestion d'entreprise, la gestion de projet et la gestion de la qualité.

Master of Science (EPF) en génie mécanique

Ingénieur/e EurEta, Bachelor of Science (HES) en génie mécanique

Technicien/ne ES en génie mécanique

Formation professionnelle initiale (CFC) dans l'industrie des machines, électrique et métallique (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet