Gateway Keyvisual

Diplôme fédéral d'une école supérieure

Technicien/ne ES en systèmes industriels

diriger, guider, opérer, planifier, produire, réagir, configurer, tester, optimiser

Technicien/ne ES en systèmes industriels
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Les techniciens et techniciennes en systèmes industriels font le lien entre l'informatique et l'ingénierie électrique et mécanique. Ils produisent et connectent de nouveaux systèmes industriels et leurs composants. Les parties existantes des usines, par exemple sont également modernisées et nouvellement reliées à l'ensemble du système existant. Une fois les travaux terminés, parfois à la demande du client, les techniciens assurent la formation et le suivi de la clientèle. De plus, les techniciens et techniciennes en systèmes industriels traitent des questions dans les domaines de l'assurance qualité, de l'environnement, de la sécurité au travail ou de la gestion des équipes. C'est pourquoi, ils travaillent en collaboration avec différents spécialistes, à l'intérieur ou à l'extérieur de l'entreprise.

Les technologies modernes étant aujourd'hui en pleine évolution, il est nécessaire de suivre des formations continues. Grâce au large éventail d'activités, leurs chances sur le marché du travail sont bonnes.

Approfondissements

Les techniciens et les techniciennes en systèmes industriels avec spécialisation en automation travaillent dans des domaines très différents de la production et des entreprises industrielles. Cela peut être dans l'industrie mécanique et électrique, dans les installations industrielles ou d'automobiles, dans l'industrie alimentaire, pharmaceutique ou chimique. Travaillant dans des postes de direction, ils exécutent les demandes des clients lorsqu'il s'agit de planifier, développer, mettre en œuvre et faire fonctionner des systèmes d'automatisation. Pour ce faire, ils programment et configurent les systèmes d'automatisation, de construction ou de contrôle, et les testent et les corrigent si nécessaire. Les techniciens et techniciennes ont une grande expertise en matière de technologie de l'information, de génie mécanique et électrique. Ils connaissent les systèmes et les composants des appareils qu'ils développent. Leur talent de combinaison les aide non seulement à faire fonctionner des systèmes de production entiers, mais aussi à les optimiser et à les développer en fonction des besoins des clients.
Les techniciens et les techniciennes en systèmes industriels avec spécialisation en mécatronique ont des compétences dans le domaine de l’électricité, l’électronique, la mécanique, l'automaticité, la technologie de contrôle, de mesure et de réglage ainsi que de l’informatique. Cela leur permet de monter des installations complexes de machines, d’appareils, d'appareils de mesure et de bancs d’essai, de les faire fonctionner, de les contrôler et de les adapter. Ils les entretiennent et forment le personnel qui va les utiliser. Ils travaillent au sein des services de production, de montage, d’entretien et de service après-vente. Ce sont des cadres moyens qui forment et gèrent des équipes, ils ont également en charge des projets.
Les dispositifs médicaux sont des produits de la technologie la plus moderne, qui fournissent des diagnostics utiles et des représentations par imagerie pour la médecine ou permettent des thérapies curatives. Selon l'application, les appareils fonctionnent comme des unités indépendantes ou comme un réseau. Le développement et la manipulation des différents systèmes techniques nécessitent des spécialistes formés et compétents, par exemple des techniciens et techniciennes en systèmes industriels avec spécialisation en technique médicale. Ceux-ci installent, font fonctionner et contrôlent consciencieusement le fonctionnement des équipements et systèmes médicaux et, en coopération avec les fabricants ou les revendeurs spécialisés, forment le personnel médical et les médecins à l'utilisation des équipements.
Un grand nombre de médicaments ne peut être produits que grâce à des procédés biotechnologiques. La technologie pharmaceutique et chimique va du développement à la production de principes actifs, de l'évaluation des différents processus de production à la formulation du médicament et à la gestion de la qualité de la production. C'est également le domaine dans lequel travaillent les techniciens et techniciennes en systèmes industriels avec spécialisation en technique chimique et pharmaceutique. Grâce à leurs compétences et à leurs connaissances en biologie, chimie, technologie et analyse, ils accomplissent des tâches techniques, de gestion et d'information exigeantes et effectuent des travaux de planification et de contrôle. Ils tiennent toujours compte des facteurs techniques, économiques et écologiques.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de garantir le bon fonctionnement et le développement des systèmes de l'entreprise, le technicien en systèmes industriels applique ses connaissances en technique de régulation, de contrôle et d'automatisation.
  • Afin que la mise en service de systèmes complexes puisse se faire sans perturbation, la technicienne en systèmes industriels met en réseau les composants électroniques et mécaniques et programme le logiciel adéquat.
  • Afin que l'installation existante fonctionne sans problème, le technicien en systèmes industriels effectue régulièrement des tests de fonctionnement, détermine les causes des pannes et y remédie.
  • Afin que la protection et la sécurité des données soient toujours garanties, la technicienne en systèmes industriels tient consciencieusement compte des directives.

Les faits

Admission
Apprentissage professionnel achevé avec CFC en construction métallique, construction mécanique ou électrotechnique, automation etc. ou formation achevée en tant que laborantin/e CFC ou technologue en production chimique et pharmaceutique CFC ou formation professionnelle initiale d’un autre domaine ou maturité gymnasiale et 1 an d’expérience pratique dans l’environnement technique. Examen d'aptitude.
Formation
2 ans de formation à temps plein ou 3 ans en cours d’emploi.Il existe des spécialisations suivantes: automation, mécatronique, technique médicale ainsi que technique chimique et pharmaceutique. Après deux ans d'expérience professionnelle, le titre européen reconnu "ingénieur/e EurEta" peut être demandé.
Les aspects positifs
Les techniciens et techniciennes en systèmes industriels ont des connaissances approfondies en automatisation, technique de régulation, Software Engineering, électronique et technique numérique. Ils sont en mesure de comprendre, de concevoir, de mettre en place et d'entretenir les systèmes techniques complexes dans leur globalité.
Les aspects négatifs
Comme la technologie évolue rapidement avec la numérisation, ces professionnels doivent être prêts à suivre cette évolution.
Le travail au quotidien
Les techniciens et techniciennes en systèmes industriels assument des tâches de direction dans l'industrie électrique ou mécanique, dans une entreprise d'informatique ou de services. Ils y travaillent en tant que responsables de projet, de développement et de production, en tant que techniciens de service et de mise en service et en tant que chef de produit dans la vente et le conseil ou dans le service après-vente.

TOP 10 requis

important
très important
important
indispensable
indispensable
indispensable
très important
très important
important
indispensable

Plans de carrière: Technicien/ne ES en systèmes industriels

Offres d'associations professionnelles ainsi que d'écoles professionnelles et supérieures. Des études postgrades, comme par exemple la gestion (de la qualité), les systèmes énergétiques, l'informatique, la technique de programmation, la gestion de projets.

Ingénieur/e HES en systèmes industriels, ingénieur/e HES en génie mécanique (Bachelor)

Responsable de groupe, chef/-fe de projet, de département, formateur/-trice d’apprentis

Technicien/ne ES en systèmes industriels

Formation professionnelle initiale (CFC) en construction métallique, mécanique ou électrotechnique (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet