Gateway Keyvisual

Diplôme fédéral d'une école supérieure

Technicien/ne ES en exploitation d'une grande installation

diriger, guider, opérer, planifier, produire, réagir, tester, optimiser

Technicien/ne ES en exploitation d'une grande installation
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une technicien/ne ES en exploitation d'une grande installation ?

L'énergie nucléaire contribue de manière significative à la prospérité économique et à la santé du pays. Les techniciens et techniciennes d'exploitation d'une grande installation travaillent là où l'énergie nucléaire est produite, soit dans les centrales nucléaires suisses ou dans les usines de l'industrie chimique, pétrochimique ou pharmaceutique. Ils surveillent les processus et contrôlent l'ensemble de l'usine.

Ils travaillent sur l'installation, déconnectent les composants et les pièces pour les travaux de réparation et de maintenance, remettent en service les sous-systèmes et en assurent le bon fonctionnement. Ils contrôlent et régulent les systèmes et sous-systèmes, surveillent et exploitent l'installation.

Les techniciens et techniciennes sont responsables du fonctionnement sûr de l'ensemble de l'installation. Ils partagent la responsabilité de la sécurité, du contrôle de qualité et des rapports. Ils accordent une attention particulière aux mesures de protection de la population et de l'environnement. Si un dysfonctionnement de l'usine se produit de manière inattendue, ils savent exactement quoi faire, restent calmes et réagissent rapidement.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de pouvoir contrôler et réparer les composants et les pièces d'une ancienne installation, le technicien d'exploitation d'une grande installation les déconnecte pour des travaux de maintenance et de réparation.
  • Afin que les grandes installations soient financièrement rentables, la technicienne d'exploitation d'une grande installation participe aux travaux de maintenance et de modernisation.
  • Afin de minimiser l'impact sur l'environnement, le technicien d'exploitation veille à ce que les ressources soient utilisées avec modération et que les émissions soient réduites au minimum.
  • Afin que ni la population ni l'environnement ne soient en danger par l'augmentation des niveaux de radiation, la technicienne d'exploitation accorde toujours la priorité à la sécurité de la centrale qu'à l'efficacité économique.

Les faits

Admission
a) Formation professionnelle (CFC) dans les domaines de la mécanique, technique du bâtiment, de l’électricité ou de l’automation ou

b) certificat de culture générale, maturité gymnasiale, professionnelle ou spécialisée ou titre équivalent.

En cas de formation en cours d'emploi: emploi à 50% au moins dans les domaines mentionnés.
Formation
2 ans de formation à temps plein ou 3 ans en cours d'emploi. Après deux ans d'expérience professionnelle, le titre européen reconnu «ingénieur/e EurEta» peut être demandé.
Les aspects positifs
L'énergie nucléaire est aussi fiable et respectueuse du climat aujourd'hui qu'il y a 50 ans et fait partie de la solution dans la lutte contre le changement climatique et le besoin en énergie qui menacent la planète. Les techniciens et techniciennes d'exploitation d'une grande installation contribuent à ce que la population suisse dispose de suffisamment d'électricité.
Les aspects négatifs
L'énergie nucléaire fait l'objet d'une observation critique de la part du public et des organisations environnementales. Toute personne travaillant dans une centrale nucléaire doit être capable de faire face à ces discussions. Les techniciens et techniciennes doivent travailler de manière très concentrée, fiable et précise, conformément à un ensemble complet de règles.
Bon à savoir
Le travail par postes est la norme dans les usines à grande échelle. Les techniciens et techniciennes d'exploitation d'une grande installation travaillent en étroite collaboration avec d'autres spécialistes tels que les ingénieurs et le personnel de maintenance. Avec une expérience opérationnelle et une formation complémentaire, ils peuvent diriger une équipe. Bien que des efforts soient en cours pour sortir du nucléaire, les positions des techniciens et techniciennes sont considérées comme très sûres, du moins à moyen terme.

TOP 10 requis

très important
important
indispensable
indispensable
très important
très important
indispensable
important
indispensable
important

Plans de carrière: Technicien/ne ES en exploitation d'une grande installation

Des formations complémentaires sont proposées par l'école des réacteurs de l'institut Paul Scherrer, le forum nucléaire suisse et chez les centrales nucléaires de Gösgen, Beznau, Mühleberg et Leibstadt.

Ingénieur/e HES en génie mécanique, ingénieur/e en génie électrique (Bachelor)

Opérateur/-trice de réacteur (avec licence)

Technicien/ne ES en exploitation d'une grande installation

Formation professionnelle initiale (CFC) apparentée au domaine, maturité ou titre équivalent (Voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet