Gateway Keyvisual

BA ou MA en théologie

Théologien/ne HEU

étudier, lire, analyser, célébrer, rencontrer, écouter, prier, guider, promouvoir

Théologien/ne HEU
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une théologien/ne HEU ?

Les théologiens et théologiennes sont en grande partie actifs dans l'aumônerie, par exemple dans les paroisses, les foyers pour jeunes et personnes âgées, les institutions pour migrants, les hôpitaux, les cliniques et les prisons. D'autres travaillent de manière plus scientifique ou enseignent, ils sont alors par exemple actifs dans le journalisme, le conseil ou l'éducation des adultes ou donnent des cours de religion.

Où qu'ils travaillent, les théologiens et théologiennes se penchent toujours sur la foi chrétienne, sur le contenu de la Bible, sur la question de Dieu et sur l'évolution de la société. Ils s'expriment sur des questions éthiques, que ce soit dans le cadre d'actes rituels tels que le service religieux ou dans des discussions sur des thèmes spirituels, des questions religieuses ou des questions de critique sociale.

Le travail des théologiens et théologiennes repose sur leurs vastes connaissances, notamment de l'histoire du christianisme, de la philosophie, de la politique et de l'éthique, de l'Ancien et du Nouveau Testament, de l'hébreu, du latin et du grec ancien.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de soulager la pasteure dans son travail, le théologien planifie, dirige et organise le culte avec différents rituels ecclésiastiques, comme les baptêmes, les mariages et les enterrements.
  • Afin que tous les membres de la paroisse soient accompagnés spirituellement dans différentes situations de vie, la théologienne se charge de l'aumônerie.
  • Afin que les enfants trouvent déjà la religiosité et reçoivent des valeurs chrétiennes, le théologien la leur enseigne dans le cadre de l'enseignement religieux.
  • Afin de soutenir au mieux les personnes qui ont besoin d'aide, la théologienne organise des offres d'aide sociale et de prévention pour différents groupes cibles.

Les faits

Admission
Maturité gymnasiale ou titre équivalent.
Formation
Catholique romain ou évangélique réformé: 3 ans d'études pour le Bachelor et 2 ans pour le Master dans une université.
Les aspects positifs
Travailler pour l'Église, vivre sa fibre sociale, enseigner ou simplement s'intéresser à la théologie: les raisons de faire des études de théologie sont nombreuses. Non seulement les matières enseignées sont variées, mais les perspectives professionnelles le sont également.
Les aspects négatifs
Le temps de travail à l'église peut également tomber sur des dimanches et des jours fériés, par exemple si l'on participe à des services religieux.
Bon à savoir
Les théologiens et théologiennes travaillent dans des paroisses, des maisons de retraite ou de jeunes, des institutions pour migrants, des hôpitaux, des cliniques ou des prisons. Certains professionnels occupent également des postes dans la formation des adultes, dans un service de presse ecclésiastique ou dans une maison d'édition spécialisée en théologie.

TOP 10 requis

indispensable
très important
très important
important
indispensable
important
indispensable
très important
indispensable
important

Plans de carrière: Théologien/ne HEU

Chercheur/-euse ou enseignant/e dans une haute école universitaire

Année pastorale au séminaire ou initiation à la vocation au sacerdoce catholique

Aumônier/-ière spécialisé/e dans l'animation de la jeunesse, la formation des adultes, la pastorale des malades, l'animation pédagogique (formation complémentaire)

Théologien/ne HEU

Maturité gymnasiale ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet