Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Tonnelier/-ière CFC

fabriquer, réparer, fouler, soigner, presser, stocker, surveiller, remplir

Tonnelier/-ière CFC

Description

Les tonneliers et tonnelières fabriquent et réparent des récipients en bois divers pour la viticulture et l'agriculture, en premier lieu des tonneaux ronds et ovales avec une contenances variées pour l'entreposage de vin. En général, ils procèdent plus tard aux travaux d'entretien et de réparation sur place chez le client.

Les tonneliers et tonnelières peuvent également se charger d'entreposer et de cultiver les vins tout comme le caviste (voir également la description de ce métier). Ils pressent le raisin à l'aide d'équipements sophistiqués, entreposent le moût dans des tonneaux, initient la fermentation et surveillent le mûrissement du vin jusqu'à sa mise en bouteille.

Les tonneliers et tonnelières travaillent dans des tonnelleries, des exploitations vinicoles ou des commerces de vin.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de donner au vin son arôme typique de barrique plus tard, le tonnelier fabrique un tonneau de bois de chêne pour le stockage. Comme les fûts sont carbonisés à l'intérieur pour courber les parties en bois (douelles), un arôme de vanille distinct est créé dans le vin.
  • Afin de maintenir la rentabilité de la tonnellerie, la tonnelière produit non seulement des fûts en bois mais aussi divers produits de niche (par exemple des jardinières, des cuves, des baignoires).
  • Afin d’éviter de gaspiller inutilement du matériel, le tonnelier calcule les courbures des douelles pour la production de barriques et fait des croquis.
  • Afin de créer un vin délicieux, la tonnelière participe également à la vinification et aux soins du vin. Elle transforme le raisin et d'autres fruits en moût et en purée, surveille le processus de fermentation, filtre le vin mûr et le met en bouteille pour la vente.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée.
Formation
Formation professionnelle initiale de 3 ans.

Formation théorique à Brienz/BE. Les cours interentreprises complètent la formation.
Les places d'apprentissage sont très limitées.
Les aspects positifs
Les tonneliers et tonnelières disposent d'une large gamme d'outils spéciaux pour leur travail, tels qu'un marteau de pose, un peigne, une poutre de jointure, un rabot rond ou un couteau de cimeterre. Aujourd'hui, des machines modernes sont également utilisées pour réduire les heures de travail et assurer des processus plus rapides.
Les aspects négatifs
Bien que les tonneliers et tonnelières d'aujourd'hui utilisent également des outils modernes, leur métier a très peu changé au cours des siècles passés. La fabrication d'un tonneau reste un travail exigeant qui demande beaucoup de force physique.
Le travail au quotidien
Aujourd'hui, la tonnellerie n'est plus une industrie florissante. Le nombre d'entreprises diminue rapidement et les quelques exploitations restantes sont contraintes de servir un marché de niche.

TOP 10 requis

important
important

Plans de carrière

Ingénieur/e HES du bois, ingénieur/e HES en énergie et techniques environnementales (Bachelor)

Technicien/ne du bois ES (diplôme fédéral)

Caviste CFC, viticulteur/-trice CFC (apprentissage complémentaire)

Tonnelier/-ière CFC

Scolarité obligatoire achevée