Gateway Keyvisual

Professions A-Z

BA ou MA en langues/linguistique appliquées

Traducteur/-trice HES/HEU

traduire, lire, corriger, discuter

Traducteur/-trice HES/HEU

Description

Si l'on traduit certaines expressions françaises telles quelles en anglais, cela peut sembler amusant, mais n'a aucun sens. Les traducteurs et traductrices reconnaissent les erreurs au premier coup d'œil, ils transposent un texte écrit dans une autre langue tout en respectant le style et le sens et en prenant en compte les différences culturelles et idiomatiques.

Étant donné le grand nombre de types de textes possibles, il vaut mieux se spécialiser: inscriptions sur des emballages, modes d’emploi, documents policiers ou juridiques, rapports d’activité, études scientifiques et techniques, rapports et annonces à l’intention des médias, textes littéraires.

Le texte est traduit de façon à être prêt à imprimer du point de vue linguistique (la présentation ne fait pas partie du travail). Le travail en équipe est fortement recommandé. Utiliser les compétences d’une autre personne pour relire le texte (malgré le recours à la correction orthographique informatique) et discuter des passages délicats renforce la qualité d’une traduction.

Quoi et pourquoi?

  • Afin qu'une lectrice francophone comprenne également les instructions d'installation en anglais, le traducteur les traduit en veillant à ce que le contenu, la langue et le style soient corrects et adaptés au type de texte.
  • Afin que le texte traduit dise exactement la même chose que l'original, la traductrice tient également compte des particularités techniques et spécifiques à chaque pays, des différences culturelles et des marges d'interprétation.
  • Afin de faciliter son travail, le traducteur utilise comme outils des lexiques, des dictionnaires spécialisés, des bases de données terminologiques et des systèmes de TAO (traduction assistée par ordinateur).
  • Afin que les personnes aveugles ou sourdes comprennent également un texte, la traductrice veille à ce que la communication soit accessible, par exemple en traduisant du langage parlé vers le langage écrit ou des images vers le langage parlé.

Les faits

Admission
FTI de l'Université Genève:

Maturité gymnasiale ou titre équivalent et choix d'une combinaison linguistique: langue maternelle ou langue de culture et deux langues passives ainsi qu'un examen d'entrée dans les trois langues.

IUED de la ZHAW de Winterthour, ZH:

Maturité gymnasiale, spécialisée ou professionnelle ou titre équivalent et examen de langue ainsi qu'un entretien d'admission.
Formation
Formation de 3 à 5 années: 6 semestres pour le bachelor et 3–4 semestres pour le master.

IUED: études à temps partiel de 5–7 années sont possibles. Titre obtenu: Maîtrise universitaire en traduction (BA/MA).

ZHAW: BA/MA en linguistique appliquée.
Les aspects positifs
La mondialisation progresse et le mode de fonctionnement de nombreuses entreprises s'internationalise de plus en plus. Le besoin en traducteurs et traductrices qualifiés augmente. Par leur travail, ils contribuent à une communication plus compréhensible et donc plus efficace.
Les aspects négatifs
Ces professionnels doivent souvent exécuter leurs missions sous la pression du temps. Une méthode de travail bien organisée et disciplinée est donc indispensable.
Le travail au quotidien
Les traducteurs et traductrices traduisent des textes spécialisés de la langue source vers la langue dite cible et inversement. Ils travaillent souvent dans des bureaux de traduction, des services d'interprétation ou des grandes entreprises actives au niveau international.

TOP 10 requis

important
important
important
très important
très important
indispensable
indispensable
très important
indispensable
indispensable

Plans de carrière: Traducteur/-trice HES/HEU

Formation continue: enseignant de langues.

Propre bureau de traduction

Interprète de conférence HES (Bachelor)

Traducteur/-trice HES/HEU

Maturité gymnasiale, spécialisée ou professionnelle (voir admission)