Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Vernisseur/-euse industriel/le CFC

prétraiter, apprêter, mélanger, pulvériser, enduire, peindre

Vernisseur/-euse industriel/le CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

La couleur est déterminante, que ce soit pour le choix d’un vélo, d’un appareil ménager, d’un meuble ou d’un objet décoratif. Le vernisseur industriel et la vernisseuse industrielle peignent les pièces de machines, les appareils et de nombreux objets fabriqués par nos industries. La peinture n’a pas uniquement un objectif visuel, elle sert également à protéger la matière première contre la rouille et les autres influences externes.

Ils traitent les matériaux les plus divers: métal, plastique, bois, verre, papier, cuir, textiles. Ils connaissent les caractéristiques particulières de chaque matériau, car ce n’est qu’ainsi qu’ils peuvent appliquer la peinture de façon compétente. Ils préparent la pièce à peindre: ils nettoient, spatulent et polissent la surface et donnent la couche de fond. Ils mélangent la couleur. Ensuite, ils appliquent la couleur au pistolet. Ils apposent également des inscriptions et des marques.

Les vernisseurs industriels et les vernisseuses industrielles travaillent dans des installations de pulvérisation ou dans des petites et grandes entreprises industrielles, en particulier dans l’industrie mécanique et métallurgique.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que la peinture ne s’écaille ultérieurement, le vernisseur industriel dégraisse le matériau (en bain), applique l’apprêt et ensuite la peinture.
  • Afin qu’un objet ne présente aucune inégalité gênante une fois peint, la vernisseuse industrielle ponce la surface à la machine ou à la main jusqu’à ce qu’elle soit parfaitement plane.
  • Afin que le vernisseur industriel puisse appliquer un lettrage ou un sceau, il en crée d’abord un gabarit exact.
  • Afin que les appareils, dont la peinture a été endommagée, soient par exemple à nouveau protégés de manière optimale, la vernisseuse industrielle les repeint. Elle décape d’abord la vieille peinture.
  • Afin que le vernisseur industriel puisse utiliser ses appareils et machines à tout moment, il les nettoie après les avoir utilisés et les entretient régulièrement.
  • Afin que les particules de peinture soient immédiatement filtrées de l’air lors de la pulvérisation des pièces, la vernisseuse industrielle travaille dans une cabine de peinture ou un local de pulvérisation prévu à cet effet.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée, niveau moyen ou supérieur. De nombreuses entreprises exigent un stage.
Formation
3 ans d’apprentissage. Assistant/e vernisseur/-euse AFP: Formation de base de 2 ans avec attestation. Une description individuelle est disponible sur www. gateway.one/formations.
Les aspects positifs
Les vernisseurs industriels et les vernisseuses industrielles traitent une grande variété de matériaux. Ils ne cessent de rechercher des laquages innovateurs adaptés aux nouveaux matériaux. En plus d’un grand savoir-faire, cela nécessite une riche expérience professionnelle.
Les aspects négatifs
Dans l’atelier des vernisseurs industriels, l’odeur de peinture est omniprésente. Travailler avec des peintures, des solvants et d’autres substances exige un comportement responsable: les lois sur les produits toxiques et la protection de l’environnement doivent être respectées.
Le travail au quotidien
Les vernisseurs industriels et les vernisseuses industrielles travaillent quotidiennement avec des peintures qui sont en partie toxiques. Afin d’éviter les risques sanitaires, ils doivent respecter strictement les règles de protection (protection respiratoire, gants, protection auditive). L’équipement moderne des ateliers d’aujourd’hui contribue également à rendre le travail plus sûr.

TOP 10 requis

indispensable
important
très important
indispensable
très important
très important
indispensable
important
indispensable
important

Plans de carrière

Chef/fe d'équipe d'industrie (diplôme). Avancement: Contremaître/sse, chef/fe d'atelier, conseiller/-ère commercial/e.

Chimiste HES, ingénieur/e chimiste EPF (Bachelor)

Technicien/ne ES en processus d’entreprise (diplôme fédéral)

Chef/fe d’exploitation de carrosserie DF (diplôme fédéral)

Spécialiste en vernissage industriel BF, agent/e de processus BF (brevet fédéral)

Coloriste, conseiller/-ère externe, conseiller/-ère spécialisé/e, technicien/ne en peinture, formateur/-trice en entreprise (spécialisations)

Carrossier/-ière-peintre CFC, peintre CFC, réalisateur/-trice publicitaire CFC (apprentissages complémentaires)

Vernisseur/-euse industriel/le CFC

Assistant/e vernisseur/-euse AFP ou scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet