Gateway Keyvisual

Viticulteur/-trice CFC

soigner, préserver, produire, couper, fouler, presser, mettre en bouteille, surveiller, analyser

Viticulteur/-trice CFC

Description

Les viticulteurs et viticultrices se chargent de tâches très diverses. Dans la culture viticole, ils s’occupent essentiellement des soins de la vigne (taille, effeuillage, récolte) et des travaux de reconstruction, des travaux du sol, de la nutrition et protection des plantes. Leur objectif est toujours celui d’obtenir une production aussi naturelle que possible. Ils travaillent avant tout en plein air.

Pour que les vignes poussent bien, les viticulteurs et viticultrices commencent à couper les vignes dès février ou mars. Jusqu’à l’automne, lorsque commence la récolte et donc le travail le plus intensif de l’année, ils veillent à ce que les conditions soient optimales pour la bonne croissance des vignes.

À la cave, ils encavent et soignent les vins. Cela signifie qu’après avoir pressé les raisins, ils remplissent le jus dans des cuves et surveillent la fermentation. En fonction de la durée et de la température de stockage, ils savent quel résultat ils obtiendront avec les jus et les vins.

Les tâches qui leur incombent comprennent également des analyses en laboratoire, le contrôle de qualité et l'hygiène alimentaire.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que les vignes poussent de manière optimale, le viticulteur les taille, les attache, les irrigue et les fertilise régulièrement.
  • Afin d’éviter que la pluie n'emporte le sol et d'améliorer en même temps la fertilité du sol, la viticultrice enherbe le vignoble ou le couvre d'écorce et de paille.
  • Afin d’éviter que les raisins mûrs ne pourrissent sur les vignes, le viticulteur détermine le meilleur moment pour la récolte et cueille les raisins avec des aides.
  • Afin de produire une goutte noble, la viticultrice écrase et presse les raisins. Pour la fermentation, elle remplit le jus dans des cuves et surveille la température et la durée du processus de fermentation.
  • Afin que le vin ait un goût très fort, le viticulteur le laisse vieillir en barrique pendant plusieurs années.
  • Afin que les clients connaissent le goût du vin, la viticultrice distribue des échantillons de vin et conseille le cépage qui se marie le mieux avec les plats de gibier ou de poisson.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée.
Formation
Formation professionnelle initiale de 3 ans en viticulture ou en cultures spéciales en exploitations privées et dans les écoles cantonales d'agriculture. Les cours professionnels sont donnés dans les écoles cantonales d’agriculture spécialisées en viticulture: Marcelin-sur Morges, Châteauneuf/VS.

Pour les personnes ayant déjà obtenu un CFC dans le champ professionnel de l’agriculture, la formation dure en règle générale un an. Avec un autre CFC, une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) dans le champ de l’agriculture ou une maturité gymnasiale, la formation dure en règle générale deux ans.

Le métier peut également être appris en domaine spécifique «agriculture biologique».

Pour la formation professionnelle initiale de 2 ans avec attestation fédérale, voir agropraticien/ne AFP.
Les aspects positifs
Un verre de vin, c'est pour les connaisseurs. Les viticulteurs et viticultrices sont les professionnels incontestés de la production de vin et s'y connaissent bien en vignes, la vendange et l'affinage de vin.
Les aspects négatifs
Les viticulteurs et viticultrices travaillent principalement en plein air, par exemple dans les vignobles ou dans les exploitations agricoles. Là, ils sont exposés au vent et aux intempéries et le travail est souvent très pénible, car ils travaillent souvent en position voûtée. En haute saison, à l'automne, les journées de travail sont longues.
Le travail au quotidien
Les viticulteurs et viticultrices sont employés par des entreprises viticoles ou dirigent leur propre entreprise. Ils travaillent d'abord dans les vignobles ou dans les fermes, puis continuent la transformation du raisin dans les caves à vin, les entrepôts et les salles de vente. De nombreux professionnels travaillent également à l'étranger.

TOP 10 requis

important
très important
important
indispensable
important
indispensable
indispensable
très important
indispensable
très important

Plans de carrière: Viticulteur/-trice CFC

Cours divers. Formation supérieure avec diplôme en viticulture, en arboriculture ou en oenologie.

Bachelor of Science HES en viticulture et oenologie ou en technologie alimentaire

Technicien/ne vitivinicole ES, technicien/ne ES agroalimentaire (diplôme fédéral)

Maître/sse caviste DF, maître/sse viticulteur/-trice DF (diplôme fédéral)

Chef/fe d’exploitation caviste BF, chef/fe d’exploitation viticole BF (brevet fédéral)

Caviste CFC, arboriculteur/-trice CFC (apprentissage complémentaire)

Viticulteur/-trice CFC

Agropraticien/ne AFP (orientation vinification) ou scolarité obligatoire achevée