Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Couvreur/-euse CFC

mesurer, calculer, sécuriser, installer, isoler, étanchéifier, monter

Couvreur/-euse CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Le couvreur et la couvreuse sont aussi à l'aise sur un toit en pente que l'alpiniste sur sa montagne. Ils assurent l’isolation et l’étanchéité des toits en pente et des toits de bâtiments neufs ou en rénovation et les couvrent avec des briques d’argile, du métal, des tuiles d’ardoises naturelles ou du ciment renforcé de fibres. Les travaux de toitures constituent des travaux de précision et sont visibles de loin.

En équipe, ils se chargent de la sous-construction et de l'isolation thermique qui, étant donné la situation de certains appartements situés juste sous les toits, doivent satisfaire à des exigences de performances physiques élevées. Outre cela, une isolation thermique permet de garder l’intérieur de la maison fraîche en été et la chaleur à l’intérieur en hiver. Les toits sont prédestinés à la pose de panneaux solaires. La diversité des travaux effectués et des matériaux utilisés distinguent la profession et la rendent particulièrement intéressante.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le couvreur puisse poser les tuiles de manière précise, il cloue les plaques à intervalles réguliers, parallèlement au faîte de la toiture sur le contre-lattage, et il marque la répartition des tuiles pour que les joints soient alignés de manière régulière.
  • Afin que toute perte d’énergie de chauffage soit évitée et que la consommation en énergie soit minime, la couvreuse pose et fixe des isolants thermiques partout sous la toiture.
  • Afin que les travaux de couverture s’exécutent sans danger, le couvreur sécurise le chantier et prend les mesures nécessaires à la protection.
  • Afin que l’espace sous le toit d’une maison unifamiliale soit habitable et suffisamment lumineux, la couvreuse monte une lucarne.
  • Afin qu’il soit possible de gagner en énergie solaire, le couvreur monte un système sur le toit et étanchéifie les éléments de manière appropriée.
  • Afin que les toits des vieux bâtiments gardent leur aspect d’origine au cours des travaux de transformation, la couvreuse utilise des tuiles conformes au style et à l’époque des bâtiments et les pose avec soin.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée, niveau moyen ou supérieur.
Formation
3 ans de formation de base.

Praticien/ne en couverture AFP: formation de base de 2 ans avec attestation. Une description individuelle est disponible sur www. gateway.one/formations.
Les aspects positifs
Les couvreurs et les couvreuses sont des héros sur les toits des bâtiments les plus variés. Leur travail est important et utile, car personne ne souhaite vivre sous un toit mal étanchéifié, ou avoir des coûts de chauffage exorbitants. La vue depuis les toits est littéralement lumineuse.
Les aspects négatifs
Qui n’est pas résistant au vertige ne devrait pas exercer ce métier. Ce n’est pas non plus le métier idéal pour les personnes non résistantes aux intempéries ou refusant de porter un casque de protection.
Le travail au quotidien
Le travail sur les toits n’est pas exempt de risques. Désormais les professionnels sont formés en matière de mesures de sécurité pour éviter les accidents. Ces efforts en valent la peine car la vue depuis les toits est magnifique.

TOP 10 requis

indispensable
très important
indispensable
indispensable
très important
important
important
très important
important
indispensable

Plans de carrière

Formation dans le cadre d’un système modulaire en cours d’emploi (durée variable selon les individus).

Bachelor of Science HES en technique du bâtiment, approfondissement dans l’enveloppe des édifices

Maître/sse enveloppe des édifices DF (diplôme fédéral)

Conducteur/-trice de travaux enveloppe des édifices BF (orientation couvertures), chef/-fe de projet en montage solaire BF, conseiller/-ère en énergie des bâtiments BF (brevet fédéral)

Chef/fe d’équipe, chef/fe de chantier

Couvreur/-euse CFC avec un domaine de compétence supplémentaire (apprentissage supplémentaire de 1 an)

Couvreur/-euse CFC

Praticien/ne en couverture AFP ou scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet