Gateway Keyvisual

Diplôme fédéral

Expert/e en soins palliatifs DF

informer, encadrer, accompagner, consoler, soutenir, écouter

Expert/e en soins palliatifs DF
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une expert/e en soins palliatifs DF ?

Il faut malgré tout pouvoir vivre avec une maladie incurable ou potentiellement mortelle et chroniquement évolutive - jusqu'à ce que cela ne soit plus possible. Pour que cette période soit supportable, si possible sans douleur et acceptée par les proches, les experts et expertes en soins palliatifs sont nécessaires. Contrairement aux mesures curatives, il s'agit dans cette profession de soulager et de soigner les personnes dont la fin est prévisible en raison d'une maladie mortelle.

Les experts et expertes en soins palliatifs accompagnent et prennent en charge les personnes concernées d'un point de vue médical, infirmier, psychologique et spirituel. Selon le stade de la maladie, ils aident les patients à ménager leurs forces, à surmonter les symptômes dans leur situation de vie et impliquent également leurs proches à chaque étape.
Ils gèrent et coordonnent les processus de soins en collaboration avec leur équipe d'autres professionnels. Grâce aux différents points de vue, ils montrent aux patients les effets des thérapies visant à prolonger la vie, mais aussi les conséquences lorsque le souhait d'interrompre la thérapie est exprimé.

En tant que spécialistes responsables dans un domaine sensible, ils savent gérer le deuil, les situations difficiles et les conflits, que ce soit en milieu hospitalier de soins aigus ou de longue durée.

Quoi et pourquoi?

  • Afin qu'un patient atteint d'une maladie longue et évolutive puisse gérer son quotidien le mieux possible, l'expert en soins palliatifs lui indique les mesures à prendre en cas d'apparition de symptômes.
  • Afin que la qualité de vie d'une patiente atteinte d'une maladie incurable soit plus ou moins préservée jusqu'à l'apparition des symptômes aigus de la maladie, l'experte en soins palliatifs la soutient dans différentes situations de la vie quotidienne.
  • Afin qu'une patiente puisse déterminer le bon moment pour arrêter le traitement de prolongation de la vie par transfusion sanguine, l'expert en soins palliatifs l'informe des conséquences physiques.
  • Afin qu'un patient en phase terminale d'une maladie incurable puisse passer ses derniers jours dans un environnement familial, l'experte en soins palliatifs le prend en charge à domicile.

Les faits

Admission
En passant l'examen:

a) Diplôme fédéral d'infirmier/-ière ES, Bachelor ou Master en soins infirmiers ou autre diplôme équivalent, p. ex. diplôme reconnu de la CRS en soins infirmiers et;

b) au moins 2 ans d'expérience professionnelle à un taux d'occupation de 80 % dans le service de soins palliatifs d'une clinique, d'un hôpital, d'une institution de soins stationnaires ou ambulatoires, et;

c) les certificats de module ou des attestations d’équivalence.
Formation
Formation modulaire de durée variable, selon le prestataire de formation selon l'OdASanté.

Remarque: les frais de cours sont partiellement couverts par la Confédération. Toutes personnes ayant suivi un cours préparatoire aux examens professionnels supérieurs peuvent adresser à la Confédération une demande de subvention pour le remboursement de 50% des frais des cours (10'500.– maximum) et pour le remboursement de la contribution supplémentaire de 4'000.– (réservé aux entreprises membres) du fond de formation continue.
Les aspects positifs
Même si, dans cette profession, cela se termine toujours par la mort des personnes concernées, on a tout de même la possibilité de leur procurer un peu de temps de vie supportable. Il y a aussi des situations émouvantes qui ne sont pas toujours tristes.
Les aspects négatifs
Accepter que la vie touche à sa fin dans un avenir proche est déjà assez difficile, surtout pour les jeunes. Mais s'occuper de patients et de familles désespérés peut aussi être éprouvant.
Bon à savoir
Les experts et expertes en soins palliatifs ont différentes possibilités d'exercer leur profession. Certains travaillent dans des services mobiles de soins palliatifs ou exclusivement à domicile. D'autres travaillent en stationnaire dans des cliniques ou des services de soins palliatifs de grands hôpitaux. Le sujet, peu réjouissant par nature, ne change toutefois pas pour autant, que ce soit en soins de longue durée ou en soins aigus.

TOP 10 requis

important
important
très important
indispensable
indispensable
indispensable
très important
très important
important
indispensable

Plans de carrière: Expert/e en soins palliatifs DF

Master of Advanced Studies (MAS) en gestion du système de santé

Infirmier/-ière HES (Bachelor)

Expert/e en soins palliatifs DF

Infirmier/-ière ES ou HES ou diplôme reconnu équivalent en soins infirmiers (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet