Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Mécanicien en machines de chantier CFC / Mécanicienne en machines de chantier CFC

Description

Le mécanicien ou la mécanicienne en machines de chantier entretiennent, réparent et transforment les véhicules, les machines et les gros engins utilisés dans la construction des routes et des bâtiments, dans les travaux de génie civil, le transport et le levage de matériaux: rouleaux compresseurs, grues, bétonneuses, bulldozers, pelles hydrauliques, trax à chenilles, bennes basculantes, etc. Toutes ces machines sont de plus en plus équipées d'éléments électriques, électroniques ou pneumatiques destinés à alléger le travail sur les chantiers.

Leurs principales activités consistent à:

Diagnostic

  • dialoguer avec l'utilisateur pour comprendre l'origine du problème et interpréter les indications reçues (bruits anormaux, fumées, mauvais fonctionnement de certains systèmes, etc.);
  • utiliser des appareils de mesure pour détecter la cause exacte du mauvais fonctionnement de l'engin et établir la liste des pièces détachées à commander pour y remédier;

Entretien et réparation

  • effectuer les services d'entretien périodique, surtout pendant l'hiver, en montant et remontant des organes, en remplaçant des pièces usées ou en les réparant;
  • procéder, dans ce dernier cas, à des travaux mécaniques manuels ou à la machine (scier, cisailler, découper au chalumeau, percer, tourner, plier, souder);
  • usiner certaines pièces, si nécessaire;
  • contrôler la bonne marche du véhicule et, le cas échéant, son aptitude à fonctionner selon les prescriptions légales;
  • lire les schémas du constructeur et vérifier ou réparer le système électrique, hydraulique ou pneumatique de l'engin;

Vente et conseil à la clientèle

  • conseiller la clientèle dans les domaines techniques, pour l'acquisition et l'utilisation des machines de chantier;
  • adapter la nouvelle machine à des besoins spécifiques de l'acquéreur.

Environnement de travail

Les mécaniciens en machines de chantier travaillent, seuls ou en petites équipes, dans un atelier de réparation d'une entreprise du bâtiment ou de travaux publics, dans l'atelier d'un constructeur de ce type d'engins. Ils peuvent également se déplacer sur les chantiers, pour réparer machines et matériels défectueux.

Exigences

Conditions d’admission

  • scolarité obligatoire achevée;
  • certaines entreprises ou écoles recourent à un examen d'admission.

Formation

La formation de mécanicien ou de mécanicienne en machines de chantier s’acquiert par un apprentissage.

Lieux

  • formation pratique (4 jours par semaine) dans un atelier ou une entreprise;
  • cours théoriques (1 jour par semaine) à l’école professionnelle;
  • cours interentreprises (37 jours sur 4 ans).

Durée

  • 4 ans.

Titre obtenu

  • certificat fédéral de capacité (CFC) de mécanicien ou de mécanicienne en machines de chantier.

Possibilité d'obtenir une maturité professionnelle, pendant l'apprentissage ou après l'obtention du CFC, selon des modalités variables d'un canton à l'autre.

Futur

Le mécanicien ou la mécanicienne en machines de chantier peuvent se spécialiser sur certains types de véhicules, devenir chef-fe-s d'atelier ou se mettre à leur compte. Ils peuvent aussi travailler dans un atelier de véhicules lourds ou de machines agricoles, voire se spécialiser dans la vente de machines de chantier.

Professions analogues


Source: berufsberatung.ch