Gateway Keyvisual

Brevet fédéral

Opérateur/-trice d'installations de centrales nucléaires BF

contrôler, documenter, vérifier, comparer, signaler

Opérateur/-trice d'installations de centrales nucléaires BF
Télécharger le portrait professionnel complet

Que fait un/une opérateur/-trice d'installations de centrales nucléaires BF ?

Les opérateurs et les opératrices d’installations de centrales nucléaires s’assurent du bon fonctionnement des installations. A cet effet, ils contrôlent les bâtiments des réacteurs, les salles des machines, les installations de traitement des eaux, les bâtiments annexes (y compris la zone nucléaire) et les installations extérieures. Ils inscrivent les valeurs enregistrées dans des tableaux et les comparent avec les valeurs de référence. Comme les installations fonctionnent 24 heures sur 24, les opérateurs et opératrices d'installations de centrales nucléaires travaillent en trois équipes 24 heures sur 24.

Si des irrégularités ou des particularités apparaissent lors de la saisie des données, ils les signalent immédiatement au chef d'équipe afin qu'il puisse réagir immédiatement et donner des instructions appropriées pour prendre des contre-mesures.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que les centrales nucléaires soient sûres, l'opérateur d'installations de centrales nucléaires contrôle les valeurs mesurées telles que la température, la pression, la tension ou la puissance et compare les données afin de déterminer les écarts.
  • Afin que l'opératrice d'installations de centrales nucléaires puisse prendre des mesures en cas de panne dans la centrale nucléaire, elle agit selon des règles de procédure exactement prédéfinies.
  • Afin que l'eau nécessaire au refroidissement et au réacteur puisse être traitée, l'opérateur d'installations de centrales nucléaires assiste les spécialistes du département de chimie.
  • Afin que les différents systèmes de filtration de l'installation nucléaire fonctionnent correctement ou que les vannes soient dans la bonne position, l'opératrice d'installations de centrales nucléaires procède à des opérations de commutation selon une liste de contrôle.

Les faits

Admission
Pour pouvoir passer l'examen:

a) un certificat fédéral de capacité d’un métier technique et 2 ans d’activité dans une centrale nucléaire ou;

b) un certificat fédéral de capacité d’un autre métier et 4 ans d’activité technique (dont 2 dans une centrale nucléaire) et;

c) un contrat de travail au poste d'opérateur/-trice d'installations de centrales nucléaires et le programme de formation (ENSI B10) requis achevé.
Formation
Formation de 4 semaines.

Remarque: les frais de cours sont partiellement couverts par la Confédération. Toutes personnes ayant suivi un cours préparatoire aux examens professionnels peuvent adresser à la Confédération une demande de subvention pour le remboursement de 50% des frais des cours (9'500.– maximum) et pour le remboursement de la contribution supplémentaire de 4'000.– (réservé aux entreprises membres) du fond de formation continue.
Les aspects positifs
On ne se rend compte de l'importance de l'électricité que lorsqu'elle vient à manquer. Les opérateurs et opératrices d'installations de centrales nucléaires veillent à ce qu'au moins l'électricité provenant des centrales nucléaires soit garantie avec sécurité.
Les aspects négatifs
Même en combinaison de protection, ils sont exposés à des rayonnements radioactifs dans ce métier. C'est pourquoi, la prudence est une priorité à tous égards.
Bon à savoir
Logiquement, les postes de travail pour les professionnels ne sont possibles que dans les centrales nucléaires, ce qui signifie qu'un changement de poste va souvent de pair avec un déménagement. Cependant, les travaux se ressemblent dans chaque centrale nucléaire et le travail en équipe est également réglé de manière similaire. Les personnes qui aiment travailler en équipe et qui aiment les responsabilités trouveront leur compte dans ce métier.

TOP 10 requis

Également important: pas de phobie des petits espaces.

important
très important
très important
indispensable
très important
indispensable
important
important
indispensable
indispensable

Plans de carrière: Opérateur/-trice d'installations de centrales nucléaires BF

Des cours. Des expérience professionnelle dans d’autres installations, la formation continue interne à l’installation.

Ingénieur/e HES en génie mécanique, ingénieur/e en génie électrique (Bachelor)

Technicien/ne ES (diplôme fédéral)

Opérateur/-trice de réacteur (avec licence)

Opérateur/-trice d'installations de centrales nucléaires BF

Une formation professionnelle initiale (CFC) d’un métier technique ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet