Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Polygraphe CFC

saisir, placer, concevoir, numériser, traiter, corriger

Polygraphe CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Les polygraphes conçoivent, présentent et traitent des textes ainsi que des images pour tous les types de médias imprimés ou numériques. Ils travaillent sur mandat dans des imprimeries, des ateliers de graphistes, des agences de publicité ou dans des entreprises multimédia. Pour exécuter leurs mandats selon les souhaits de la clientèle, ils examinent les données fournies, les enregistrent et les traitent. Ils travaillent en conformité avec les règles typographiques et de mise en page en faisant preuve d’un certain sens de l’esthétique. Ils définissent précisément les étapes de travail afin de pouvoir élaborer des publications qui correspondent aux exigences des médias.

Après avoir établi les supports médiatiques pour l’impression ou la publication électronique, ils effectuent les dernières corrections et retouches pour le «bon à tirer». Les polygraphes doivent également avoir des connaissances en langues étrangères. Ils connaissent non seulement la grammaire et l’orthographe d’une seconde langue nationale, mais doivent aussi la maîtriser. Il va de soi que leurs exigences en matière de qualité doivent être très élevées dans l’exécution de chaque mandat.

Quoi et pourquoi?

  • Afin de pouvoir produire le produit imprimé le plus efficacement possible, le polygraphe exploite intelligemment les multiples possibilités des programmes, par exemple les feuilles de style, les pages échantillons ou les outils de retouche.
  • Afin que la polygraphe sache de combien elle doit réduire ou agrandir une image pour qu’elle s’intègre harmonieusement dans la mise en page, elle calcule le facteur de réduction ou de grossissement.
  • Afin de pouvoir traiter de façon optimale une image et déterminer la section appropriée, le polygraphe évalue la qualité de l’image originale et détermine ensuite les étapes de traitement.
  • Afin de s’assurer que les images en couleur d’une page soient bien coordonnées, la polygraphe nuance les couleurs des différentes images, souvent en consultation avec la graphiste et le client.
  • Afin que le client puisse vérifier à nouveau le graphisme et le texte du produit imprimé avant son impression, le polygraphe prépare une «épreuve», c’est-à-dire une impression en couleur, qui va jusqu’à la signature.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée, niveau supérieur.
Formation
Formation professionnelle initiale de 4 ans dans le domaine de formation des médias imprimés et des médias interactifs («screen» ou «print»).
Les aspects positifs
Les polygraphes apportent au produit imprimé un design «harmonieux», ce qui rend la lecture agréable. Chaque commande est unique et constitue donc un nouveau défi pour eux.
Les aspects négatifs
Dans le secteur de l’imprimerie, pratiquement toutes les commandes sont urgentes, ce qui peut entraîner des contraintes de temps ou des heures supplémentaires. Il faut également avoir les nerfs solides lorsque des mises en page terminées doivent être modifiées suite à des changements.
Le travail au quotidien
L’activité du polygraphe va bien au-delà de la simple application de connaissances informatiques. Pour concevoir des produits imprimés de manière professionnelle sur ordinateur, ils ont également besoin d’une connaissance approfondie des règles typographiques et des différentes possibilités de traitement. La connaissance des combinaisons de couleurs attrayantes et la créativité viennent compléter le profil.

TOP 10 requis

important
indispensable
indispensable
important
très important
indispensable
très important
important
indispensable
très important

Plans de carrière

Divers cours de formation continue dans le domaine des nouvelles technologies et des médias sont proposés par des écoles privées ou publiques.

Ingénieur/e HES des médias – gestion des médias imprimés et interactifs ou gestion des technologies de l'information (IT-Management

Technicien/ne ES des médias, designer ES en communication visuelle (diplôme fédéral)

Manager en publication DF (diplôme fédéral)

Techno-polygraphe BF, typographe pour la communication visuelle BF, agent/e commercial/e de l’imprimerie BF, correcteur/-trice BF (brevet fédéral)

Polygraphe CFC

Scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet