Gateway Keyvisual

Vitrier/-ière CFC

mesurer, planifier, couper, percer, poncer, monter

Vitrier/-ière CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Les possibilités d’utilisation des vitrages sont très variées dans l’architecture moderne (vitrines, entrées, jardins d’hiver, toits en verre) ou dans l’aménagement intérieur (installations pour guichets, parois de séparation).

Les vitriers et les vitrières fabriquent des vitrages selon les règles de l’art. Ils fabriquent des entrées, des douches, des escaliers et des meubles en verre ainsi que des vitrages isolants pour fenêtres et façades. À l’aide des derniers centres CNC contrôlés par ordinateur, ils découpent de grandes plaques de verre aux dimensions exactes et les travaillent avec des machines refroidies à l’eau en les meulant, les perçant, les sciant, les forant, les découpant et en polissant les bords.

C’est pour cela qu’ils connaissent les propriétés et l’emploi des variétés de verre (verre de construction, verre isolant, verre façonné, etc.). Ils préparent les verres dans un atelier et montent ensuite le vitrage à l’emplacement voulu.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que même des vitrages de dimensions complexes puissent être montés sur le bâtiment, le vitrier prend d’abord les mesures et fait un croquis.
  • Afin que les vitres d’un complexe de bureaux ou d’un pavillon puissent être fabriquées avec précision, la vitrière dessine les détails manuellement ou à l’aide d’un système CAO et les marque.
  • Afin que le vitrier puisse insérer les poignées de porte et les charnières dans une porte vitrée, il programme un centre CNC ou transfère les dimensions et effectue ensuite les découpes et usine les bords.
  • Afin que le vitrage de la véranda et du toit soit étanche, la vitrière étanche minutieusement les joints entre le verre et le cadre avec du silicone.
  • Afin qu’une construction complexe en verre réponde aux exigences du maître d’ouvrage, le vitrier exécute les travaux conformément aux réglementations et aux plans.
  • Afin que les vitrages puissent être installés dans les délais, la vitrière planifie et discute le déroulement du travail avec d’autres artisans. Elle travaille en étroite collaboration avec l’équipe.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée, niveau moyen ou supérieur, avec de bonnes compétences en géométrie, en calcul, en dessin technique et en travaux manuels.
Formation
4 ans d’apprentissage dans une vitrerie ou une entreprise industrielle.
Les aspects positifs
Le travail de ces professionnels est varié et polyvalent, qu’ils travaillent dans l’entreprise ou avec les clients sur l’assemblage ou qu’ils développent des projets complets. De plus, les vitriers et les vitrières ont de bonnes chances sur le marché du travail.
Les aspects négatifs
Le travail du verre, un matériau sensible, exige minutie et concentration. Non seulement parce que le verre est fragile, mais aussi parce qu’il doit être coupé aux dimensions exactes.
Le travail au quotidien
Les vitriers et vitrières se concentrent essentiellement sur les processus exigeants de la fabrication et des finitions à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments. Des systèmes appropriés, des équipements de levage et des équipements auxiliaires les aident dans cette tâche. Aujourd’hui, les travaux de vitrage des fenêtres sont effectués dans les usines et ne font plus partie des activités quotidiennes.

TOP 10 requis

indispensable
très important
important
très important
indispensable
très important
indispensable
important
indispensable
important

Plans de carrière: Vitrier/-ière CFC

Contremaître, chef d'exploitation ou de production. Entrepreneur/-euse.

Ingénieur/e HES en génie civil (Bachelor)

Technicien/ne ES en construction métallique (diplôme fédéral)

Maître/sse vitrier/-ière DF, économiste d’entreprise PME DF (diplôme fédéral)

Contremaître/sse vitrier/-ière BF, chef/fe de projet verre BF (brevet fédéral)

Vitrier/-ière CFC

Scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet