Gateway Keyvisual

Bijoutier/-ière-joaillier/-ière CFC

mouler, scier, limer, plier, souder, meuler, polir

Bijoutier/-ière-joaillier/-ière CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

«Tout ce qui brille n'est pas de l'or», les apparences sont parfois trompeuses. Mais les bijoutiers-joailliers et bijoutières-joaillières tiennent leurs promesses: ils produisent des bijoux en or séduisants qui non seulement brillent eux-mêmes à merveille, mais qui, par leur beauté, font briller les yeux de ceux qui les regardent.

Pour le façonnage de bijoux, les bijoutiers-joailliers et bijoutières-joaillières travaillent les matériaux eux-mêmes: ils roulent, forgent, étirent et fondent la matière première. Pour obtenir la forme désirée, ils travaillent les métaux précieux avec une grande variété d'outils: ils scient, liment, percent, courbent et soudent pendant des heures afin de former le bijou fini. Ils utilisent des croquis et des échantillons comme modèles, qu'ils créent selon leurs propres idées ou les souhaits des clientes et clients.

Les bijoutiers-joailliers et bijoutières-joaillières travaillent sous une lumière artificielle, sur un établi bien équipé. Ils y travaillent principalement avec des alliages d'or, de platine et d'argent, mais aussi avec de nombreux matériaux non-précieux. Pour éviter le gaspillage des matériaux précieux, ils planifient les processus de travail avec précision, calculent les surfaces et les contenus ainsi que le matériel nécessaire. Les modifications et les réparations font également partie de leur travail.

En outre, ils préparent les montures pour des pierres précieuses avec une telle précision que les pierres peuvent ensuite être fixées sans problème.

Quoi et pourquoi?

  • Afin qu’une broche soit éblouissante même sans pierres précieuses colorées, le bijoutier-joaillier combine des pièces d’or rouge, jaune et blanc pour créer des formes intéressantes.
  • Afin que la cliente soit sûre d’obtenir un bijou à la hauteur de ses attentes, la bijoutière-joaillière dessine de différents dessins et lui les soumet.
  • Afin que le client puisse à nouveau porter le collier cassé, le bijoutier-joaillier le répare de manière à ce qu'il apparaisse à nouveau comme neuf.
  • Afin de donner aux bijoux un aspect esthétique et moderne, la bijoutière-joaillière utilise non seulement des alliages de métaux précieux, mais aussi de divers autres matériaux tels que des pierres précieuses, des perles, de la nacre ou du caoutchouc.
  • Afin de lui permettre de créer des bijoux à partir de métaux précieux avec une précision de l'ordre du micromètre, le bijoutier-joaillier utilise également des techniques de CAO et des procédés de prototypage rapide.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée. L'Association Suisse des magasins spécialisés en Horlogerie et Bijouterie (ASHB) recommande un test d'aptitude. Formation en école: examen d’admission.
Formation
4 ans d'apprentissage dans un atelier, une entreprise ou à plein temps à l’école.

Remarque: les jeunes à mobilité réduite et les personnes sourdes peuvent également apprendre ce métier s'ils remplissent les conditions mentionnées.
Les aspects positifs
Les les bijoutiers-joailliers et les bijoutières-joaillières produisent des pièces uniques ou des petites séries. Chaque pièce est une œuvre d’art précieuse dont on peut être fier.
Les aspects négatifs
Le travail se fait pendant des heures sur la table de travail, ce qui demande de la concentration et une capacité de rester assis.
Le travail au quotidien
Avec suffisamment d’expérience, les bijoutiers-joailliers et bijoutières-joaillières peuvent diriger leurs propres ateliers et concevoir la plupart de leurs bijoux librement et indépendamment. Cependant, cela exige beaucoup d’implication personnelle et de flair artistique. Dans le secteur de la bijouterie, il s’agit du propriétaire du magasin et dans le secteur de la fabrication, il s’agit généralement du créateur de bijoux qui prend en charge le travail de conception.

TOP 10 requis

très important
très important
indispensable
indispensable
important
très important
indispensable
important
important
indispensable

Plans de carrière: Bijoutier/-ière-joaillier/-ière CFC

Programmes de formation continue proposés par les écoles professionnelles, les associations professionnelles ou les écoles supérieures d'art. Promotion: Poste supérieur dans une fabrique ou un atelier de bijoutier.

Propre atelier

Bachelor of Arts HES en design industriel et de produits, orientation bijou-objet et accessoires

Designer ES en design de produit (diplôme fédéral)

Maître/sse bijoutier/-ière (Allemagne)

Bijoutier/-ière-joaillier/-ière CFC

Scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet