Gateway Keyvisual

BSc en génie électrique

Ingénieur/e en génie électrique HES

développer, programmer, fabriquer, tester, mesurer, consigner

Ingénieur/e en génie électrique HES
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Les ingénieurs et ingénieures en génie électrique rendent possible le fonctionnement de véhicules, d'appareils ménagers ou d'installations de production, fonctionnant électroniquement. Le développement de ces produits électrotechniques est précédé de diverses analyses avant qu'ils ne soient fabriqués, testés, programmés et mis en service. Il s'agit notamment de la faisabilité, de la qualité marchande et de la viabilité économique. Les aspects techniques et écologiques doivent également être pris en compte.

Les ingénieurs et ingénieures en génie électrique conçoivent tout ce qui doit être contrôlé et automatisé comme des puces mémoire, des appareils multimédias ou de télécommunications ou encore des systèmes complexes de distribution d'énergie. Ils construisent des prototypes, travaillent dans des laboratoires d'essais, calculent les performances et les fonctions et effectuent parfois des simulations sur ordinateur.

La création de documents techniques ainsi que l'échange constant au sein de l'équipe avec d'autres spécialistes font partie du quotidien des ingénieurs et ingénieures en génie électrique. Ils opèrent dans un vaste champ de connaissances et s'efforcent toujours de suivre les progrès technologiques.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que l'ingénieur en génie électrique puisse mettre au point un nouvel appareil de cuisine, il établit au préalable quelques analyses des besoins et développe ensuite un concept.
  • Afin que l'ingénieure en génie électrique puisse tester la fonctionnalité d'un nouveau système de distribution d'électricité, elle utilise des simulations informatiques et diverses procédures de test et de mesure.
  • Afin qu'un constructeur automobile puisse proposer un véhicule électrique, il demande à l'ingénieur en génie électrique de le conseiller sur les différents mécanismes et possibilités de transmission.
  • Afin de permettre à l'ingénieure en génie électrique de préparer un calcul des coûts pour un nouveau projet, elle utilise des outils de conception et de calcul informatisés.

Les faits

Admission
a) Formation professionnelle initiale d'au moins 3 ans dans une profession électrotechnique et maturité professionnelle technique ou expérience professionnelle avec procédure d'admission ou;

b) dans le cas d'une autre formation professionnelle initiale avec une maturité professionnelle ou une maturité gymnasiale, une année d'expérience professionnelle dans un domaine lié au domaine d'études ou;

c) pour les études intégrées à la pratique à la ZHAW et au BFH, également possible avec une maturité gymnasiale et un contrat de stage dans une entreprise d'électrotechnique.
Formation
3 ans d'études à temps plein ou environ 4 ans à temps partiel ou en emploi.
Les aspects positifs
En tant qu'ingénieurs et ingénieures en génie électrique, ils participent de manière déterminante à la mise sur le marché de produits à commande électronique, du plus petit microcomposant à l'installation de production à grande échelle. C'est passionnant et enrichissant, surtout lorsqu'ils découvrent ensuite les appareils en cours d'utilisation.
Les aspects négatifs
Les thèmes abordés dans le domaine de l'électrotechnique sont complexes. Cela conduit parfois à des dysfonctionnements qui se produisent pendant la phase de développement des appareils, installations et systèmes électrotechniques et qui doivent être élucidés.
Le travail au quotidien
Les ingénieurs et ingénieures en génie électrique passent du laboratoire d'essais à l'ordinateur, puis à l'atelier où ils conçoivent des prototypes avant de revenir à la salle de réunion. Leurs tâches sont à plusieurs niveaux, complexes et en réseau, ce qui est très excitant. Cette profession exige une réflexion approfondie dans le projet et en même temps un esprit d'équipe pour l'échange avec d'autres spécialistes.

TOP 10 requis

important
très important
indispensable
important
important
indispensable
indispensable
indispensable
très important
très important

Plans de carrière: Ingénieur/e en génie électrique HES

Diverses offres d'universités et de hautes écoles spécialisées.

Master of Science (HEU) in Biomedical Engineering, Master of Science (EPF) en technologie de l'information ou en génie électrique

Master of Science (HES) in Engineering – Energy and Environment ou Industrial Technologies

Ingénieur/e en génie électrique HES

Formation professionnelle initiale (CFC) avec MP technique ou titre équivalent (voir admission)

Télécharger le portrait professionnel complet