Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Spécialisation

Instructeur/-trice de vol à moteur

voler, planifier, encourager, inciter, montrer, guider, organiser

Instructeur/-trice de vol à moteur

Description

Les instructeurs et instructrices de vol à moteur forment des personnes âgées d’au moins 17 ans qui deviendront pilotes privés ou éventuellement professionnels. Ils sont chargés en outre de choisir les candidats au métier de pilote militaire pour les préparations au vol de l'aéro-club.

L'enseignement des instructeurs et instructrices de vol à moteur est à la fois théorique et pratique, ils effectuent une surveillance au sol, conseillent et informent. Le cockpit est leur principal lieu de travail. Les instructeurs et instructrices de vol qui exercent ce métier à titre principal doivent également accomplir un certain nombre de tâches au sol telles que la gestion administrative et la préparation. Ils travaillent généralement pour des écoles de vol commerciales et occasionnellement pour l'armée.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que l'instructeur de vol à moteur puisse illustrer différentes manœuvres de vol à ses élèves, il utilise du matériel vidéo et des simulateurs.
  • Afin que les futurs pilotes comprennent mieux les lois physiques qui régissent l'air, l'instructrice de vol à moteur leur enseigne notamment l'aérodynamique, la météorologie et la connaissance du matériel.
  • Afin que les élèves pilotes acquièrent les bases du vol, l'instructeur de vol à moteur les entraîne à monter, descendre et effectuer des virages ainsi qu'à effectuer des manœuvres de décollage et d'atterrissage.
  • Afin que les diplômés de l'école de pilotage se comportent et s'orientent correctement dans les airs par la suite, l'instructrice de vol à moteur leur enseigne tout ce qu'il faut savoir sur la navigation, la radiotéléphonie et le droit de vol.

Les faits

Admission
a) 21 ans révolus

b) brevet de pilote à moteur habilitant la conduite d’un avion d’au moins 4 places

c) habilitation au vol acrobatique et à la radiotéléphonie de bord

d) au moins 200 heures de vol (dont 100 heures en tant que pilote responsable)

e) études supérieures achevées (habilitation au vol à vue contrôlé)

f) examen théorique du brevet de pilote professionnel

g) recommandation d’un instructeur de vol

h) inscription par l’intermédiaire d’une école de vol à moteur

i) examen d’aptitude (2 jours).
Formation
5 jours de séminaire pédagogique, cours d’enseignant de vol: 5 semaines auprès de l’Office fédéral de l’aviation civile.
Formation en tant que postulant au titre d’instructeur/-trice de vol (sous le contrôle d’un ou d’une instructeur/-trice de vol I); permis catégorie I:

a) 500 heures de vol en tant qu’instructeur/-trice de vol ou

b) 900 heures de vol plus 250 heures de vol en tant qu’enseignant/-e de vol.

Le brevet d’instructeur/-trice de vol est délivré par l’Office fédéral de l’aviation civile.
Les aspects positifs
Les instructeurs et instructrices de vol à moteur partagent leur enthousiasme pour le vol avec les futurs pilotes qu'ils enseignent. Accompagner ces derniers sur le chemin de la réussite à l'examen est aussi un petit succès personnel.
Les aspects négatifs
Les erreurs de jugement sont taboues dans cette profession. Dès qu'il s'agit de mettre en œuvre des manœuvres de vol en l'air et donc en pratique, l'instructeur ou l'instructrice de vol à moteur n'a pas le droit à l'erreur.
Le travail au quotidien
En tant qu'instructeur ou instructrice de vol à moteur, on doit également s'occuper de tâches administratives en rapport avec l'école de pilotage ou l'aéroport, mais on n'est tout de même pas pleinement occupé. C'est pourquoi les enseignants travaillent généralement eux-mêmes en tant que pilotes professionnels ou du moins dans le domaine de l'aviation. Dans tous les cas, ils doivent maintenir à jour leur savoir-faire pratique et théorique en matière de vol.

TOP 10 requis

très important
indispensable
indispensable
important
indispensable
important
très important
très important
important
indispensable

Plans de carrière: Instructeur/-trice de vol à moteur

Le brevet d’instructeur/-trice de vol doit être renouvelé tous les trois ans: minimum de 100 heures de vol en tant qu’instructeur/-trice de vol, deux cours de remise à niveau auprès de l’Office fédéral de l’aviation civile. Spécialisation: vol de remorquage, vol acrobatique, vol aux instruments, vol de nuit, vol à voile, atterrissage en terrain montagneux, vol à vue avec contrôle.

Pilote dans le cadre de la surveillance aéronautique, pilote de ligne.

Pilote professionnel, pilote d’essai

Instructeur/-trice de vol à moteur

Brevet de pilote à moteur habilitant la conduite d’un avion (voir admission)