Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual

Professions A-Z

Technologue en médias CFC

mettre en page, fusionner, ajuster, imprimer, vérifier, sélectionner, remplir, empiler

Technologue en médias CFC
Télécharger le portrait professionnel complet

Description

Journaux, magazines, livres, affiches, dépliants publicitaires et brochures informatives... Même à l’ère des médias électroniques, l’information imprimée est un élément indispensable de la vie quotidienne des hommes.

Les technologues en médias travaillent dans de grandes, moyennes ou petites entreprises et produisent des imprimés à partir de données numériques et analogiques ou de modèles dans le tirage souhaité. Ils planifient les processus d’impression et de reprographie, les exécutent et veillent à ce que les textes et les images, qu’ils soient en noir et blanc ou multicolores, soient imprimés en parfaite qualité.

Les technologues en médias connaissent les différents processus de travail, les paramètres fondamentaux, l’importance des produits et de l’environnement de travail ainsi que les domaines de production et les techniques de mesure et de contrôle.

Les procédés d’impression sont l’impression offset, la taille-douce ou l'impression numérique. Les technologues en médias mettent en place les installations, contrôlent, surveillent la production et tiennent toujours compte des conditions économiques et écologiques. Lors de leurs études, ils se spécialisent dans l’une des orientations suivantes: impression, sérigraphie, technique printmédia.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.gateway.one/formations

Orientations

Les technologues en médias spécialisés dans l’impression produisent du matériel publicitaire comme des brochures, des dépliants, des affiches et des emballages. Pour ce faire, ils impriment en une ou plusieurs couleurs sur une grande variété de matériaux en feuilles en utilisant le procédé de l’offset (aussi connu sous le nom d’impression offset à feuilles). Ils guident chaque feuille de papier l’une après l’autre à travers le système d’impression et d’encrage. La longueur et la largeur des feuilles d’impression peuvent varier. Ainsi, il est possible de produire et d’imprimer de très grands ou de minuscules produits en papier. Dans la mesure où les machines peuvent s’aligner avec précision sur la taille de la feuille, il y a très peu de déchets de feuilles (résidus de papier). L’impression offset à feuilles offre une grande qualité d’impression et une large gamme de production.
Les technologues en médias spécialisés dans la sérigraphie, également appelés sérigraphes, sont spécialisés dans l’impression sur une grande variété de matériaux, aussi bien plats (par ex. films ou plaques) que façonnés (par ex. bouteilles ou boîtiers d’appareils). Selon le matériau, des encres d’impression spéciales sont utilisées à cet effet. Les produits imprimés sont essentiellement en papier, plastique, textile, céramique, métal, bois et verre. Les professionnels impriment l’encre d’impression à travers un tissu finement tissé sur le support à imprimer. Dans les zones du tissu où aucune encre ne doit être imprimée en fonction de l’image imprimée, les ouvertures des mailles du tissu sont rendues imperméables à l’encre par un pochoir.
Les technologues en médias spécialisés dans les techniques des médias imprimés reproduisent les modèles, les copient, les numérisent, les impriment et les tracent. Pour ce faire, ils utilisent des appareils d’impression et de traçage numériques et travaillent sur ordinateur (publication assistée par ordinateur). Outre la copie ou l’impression pure et simple de documents, la reprographie commerciale comprend également le façonnage et la transformation (finition) dans la même mesure. Dans le cas de documents de petit format, ce travail comprend de préférence la coupe, la couture, le poinçonnage, le triage, la reliure, le pelliculage et le laminage. Dans le cas de documents de grand format et de dimensions non formatées, il est souvent nécessaire de découper les impressions aux dimensions voulues avant de les plier. La consultation des clients, de la passation de commande jusqu’à la production finale, fait également partie de leurs tâches.

Quoi et pourquoi?

  • Afin que le produit imprimé soit terminé à la date convenue, le technologue en médias planifie les différentes étapes de travail.
  • Afin que la technologue en médias puisse utiliser la presse pour le processus d’impression en question, elle la met en place, c’est-à-dire qu’elle la remplit avec l’encre nécessaire, insère la plaque d’impression, procède aux réglages, etc.
  • Afin que le technologue en médias puisse produire des imprimés personnalisés sophistiqués, il doit d’abord relier les données de la mise en page à la base de données d’adresses de l’ordinateur.
  • Afin de donner la touche finale à un produit imprimé, la technologue en médias affine les feuilles imprimées en les enduisant, en les plastifiant, en les gaufrant avec des films spéciaux ou en découpant les contours et les formes de la feuille.
  • Afin qu’un produit imprimé soit prêt, le technologue en médias utilise également, selon l’entreprise formatrice, des machines de façonnage, plie des feuilles et les découpe.

Les faits

Admission
Scolarité obligatoire achevée, niveau élevé.
Formation
Formation professionnelle initiale de 4 ans dans une imprimerie ou une entreprise de reprographie.

Assistant/e en médias imprimés AFP: formation de base de 2 ans avec attestation.

Une description individuelle est disponible sur www.gateway.one/formations.
Les aspects positifs
Chaque commande est différente et apporte donc au métier une certaine variété. La formation de base au sens large ouvre de nombreuses opportunités d’emploi.
Les aspects négatifs
La numérisation dans le secteur de l’impression oblige les professionnels à suivre une formation continue et à s’adapter de manière flexible aux conditions modernes.
Le travail au quotidien
Il ne suffit pas d’actionner un ou deux boutons et une manette. Le métier de technologue en médias est exigeant et varié et nécessite beaucoup de connaissances, de précision et de concentration. Cette diversité se voit aussi dans les différentes spécialités possibles.

TOP 10 requis

indispensable
indispensable
indispensable
très important
important
important
indispensable
très important
important
très important

Plans de carrière

Promotion à des fonctions supérieures: chef/fe d’atelier, spécialiste d’exploitation, calculateur/-trice, gérant/e, chef/fe d’entreprise.

Ingénieur/e HES des médias, orientation gestion des médias imprimés et interactifs (Bachelor)

Technicien/ne ES média (diplôme fédéral)

Manager en publication DF (diplôme fédéral)

Spécialiste en impression et emballage BF, agent/e commercial/e de l’imprimerie BF (brevet fédéral)

Technologue en médias CFC spécialisé(e) en impression numérique, impression offset ou sérigraphie ainsi que dans d’autres procédés d’impression spéciaux

Technologue en médias CFC

Assistant/e en médias imprimés AFP ou scolarité obligatoire achevée

Télécharger le portrait professionnel complet