Gateway Keyvisual
Gateway Keyvisual
News

par Martina Rufener

Multicheck® lancé pour la rentrée 2020


Base du développement des nouvelles tâches

Ce développement de l’analyse d’aptitude Multicheck® est dû en partie aux réalités et défis du terrain et d’autre part à l’analyse statistique des tâches.

Conformément au plan d’études romand, nous aspirons, avec ce développement des tâches, à une meilleure définition des compétences. En plus de la compréhension et de la production de l’écrit, nous avons également tenté d’aborder les compétences de compréhension et de production de l’oral à l’aide de tâches simulant des conversations.

Afin de correspondre au niveau des élèves et de développer des tâches adaptées, nous nous sommes orientés grâce au cadre de référence européen pour les langues ainsi qu’au plan d’études romand. Nous avons également fourni le matériel pédagogique actuellement utilisé.

57 langues maternelles différentes

Nous avons contacté une centaine d’écoles de toute la Suisse et avons pu finalement tester un millier d’élèves issus de 74 classes de 21 écoles différentes. Parmi ces élèves env. 800 dont la langue d’enseignement était l’allemand et env. 200 dont la langue d’enseignement était le français. Ainsi, dans les cantons de Berne, Fribourg, Grisons, Lucerne, Saint-Gall, Vaud, Valais et Zurich, une à neuf classes des écoles concernées ont pris part au test des tâches.

Pratiquement autant d’élèves masculins que féminins ont pris part au test. La plupart fréquentaient la 10e classe (76%) et les autres les 9e, 11e et 12e classes. La moitié des jeunes fréquentaient une école secondaire, un quart une filière gymnasiale et un quart une filière générale. La moitié des élèves avaient 15 ans au moment de la réalisation du test et la plupart des autres élèves avaient 14 ou 16 ans. Environ deux tiers des élèves ont indiqué que leur langue d’enseignement était également leur langue maternelle.

Au total, 57 langues maternelles différentes ont été indiquées, notamment : l’albanais, l’arabe, le bosnien, le bulgare, le chinois, l’allemand, l’anglais, le français, le grec, le néerlandais, l’indien, l’italien, le japonais, le croate, le persan, le polonais, le portugais, le roumain, le russe, le suédois, le serbe, le somali, l’espagnol, le tamoul, le thaï, le tchèque, le turc, le hongrois, l’ourdou et le vietnamien.

Harmonisation des tâches

Pendant deux heures, les élèves ont traité chacun une des quatre versions d’essai. Ils ont effectué différents types de tâches concernant les langues en allemand, français, italien et anglais ainsi que différents domaines comme la logique et le sens de l’organisation. Ils ont effectué ces tâches dans des conditions aussi réelles que possible, seuls devant un ordinateur.

Les observations et les retours de ces essais ainsi que l’analyse finale des données nous ont permis de mesurer les difficultés des tâches, la clarté des consignes et également le temps dont les jeunes ont eu besoin pour effectuer les tâches. Ainsi, les domaines de tâches ont pu être améliorés et adaptés de manière optimale aux jeunes et une sélection finale des tâches pour les analyses d’aptitude Multicheck® a pu être effectuée.

Retours des jeunes

« Je trouves que c’est assez compliqué mais c’est bien » – c’était la teneur générale des retours de nombreux jeunes. Néanmoins, ils ont apprécié l’occasion qui leur a été offerte, d’effectuer les tâches Multicheck®. Comme le dit par exemple ce jeune : « J'ai bien aimé c'était une belle expérience ».

Etant donné que les jeunes différaient en termes de niveau scolaire et de niveau d’études, il y a eu des déclarations de « En français c'était simple et cool. » jusqu'à « Allemand hyper compliqué je ne comprenais rien. » ou « c’était trop difficile ».

Certains commentaires ont même été extrêmement positifs, comme par exemple : « C'était bien j'ai très apprécié ne changer pas votre travail. », « très bien un peu dur mais super cool à faire » ou « c'était bien et intéressant si les leçons de français ressembleraient à cela sa ferait plaisir. ».

Nouvelles évaluations disponibles

Pour cette période de recrutement, des évaluations ont été ajoutées ou adaptées :

  • Agent/e en production chimique et pharmaceutique AFP (Multicheck® Attestation fédérale de formation professionnelle AFP)
  • Assistant/e en médecine vétérinaire CFC (Multicheck® Santé et affaires sociales)
  • Gestionnaire en intendance CFC (Multicheck® Artisanat)
  • Technologue en médias CFC (replace Technologue en impression CFC; Multicheck® Technique)

Nouvelles tâches dans le domaine des langues

Dans les analyses d’aptitudes en santé & social, ICT, employé de commerce, média & design ainsi que technique, tous les domaines linguistiques ont été révisés (à l’exception de l’italien comme langue d’enseignement et de la compréhension de texte dans les langues d’enseignement allemand et français), ils incluent de nouvelles tâches à compter du début de cette période de test. Cette révision complète a été menée dans le but de se rapprocher des directives du plan d’études romand et ainsi de la manière dont les jeunes apprennent et sont évalués à l’école. Les domaines d’activité requièrent désormais moins de compétences individuelles spécifiques isolées (comme les comparatifs en allemand) et plus de connaissances globales (par exemple la grammaire en français).

Désormais les langues d’enseignement seront testées dans les domaines formuler, grammaire, orthographe et compréhension de texte et les langues étrangères dans les domaines grammaire, communiquer et vocabulaire :

Formuler (langue d’enseignement) : compléter des phrases ou petits textes pour les rendre compréhensibles et adaptés au contexte.

Grammaire (langue d’enseignement et langue étrangère) : différentes phrases à trous seront proposées. Les mots manquants ainsi que leurs terminaisons doivent être correctement saisis.

Communiquer (langue étrangère) : sélectionner les bonnes réponses ou questions dans différentes situations de communication (affichées sous forme de messagerie instantanée).

Orthographe (langue d’enseignement) : trouver et corriger les fautes d’orthographe dans un court texte.

Compréhension de texte (langue d’enseignement) : proposition de différentes affirmations relatives au texte. Les affirmations correctes doivent être sélectionnées.

Vocabulaire (langue d’enseignement et langue étrangère) : trouver le bon mot grâce à des descriptions, antonymes ou synonymes dans les langues maternelles respectives. Dans les langues étrangères, sélectionner les descriptions d’image adaptées.

Retour

Index